Edgar de la Cambriole : L'Or de Babylone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Edgar de la Cambriole : L'Or de Babylone

Titre original ルパン三世 バビロンの黄金伝説 - Rupan Sansei : Babiron No Oogon Denzetsu
Réalisation Seijun Suzuki
Shigetsugu Yoshida
Scénario d'après Monkey Punch
Sociétés de production Tôhô
Nihon TV
Yomiuri TV
TMS
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Genre Policier
Sortie 1985
Durée 96 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Edgar de la Cambriole : L'Or de Babylone (ルパン三世 バビロンの黄金伝説 - Rupan Sansei : Babiron No Oogon Denzetsu) est un film d'animation japonais réalisé par Seijun Suzuki et Shigetsugu Yoshida, sorti en 1985.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une vieille clocharde alcoolique hante les rues de Manhattan en fredonnant une étrange comptine. Elle est à la recherche de Lupin pour lui demander de retrouver le trésor de la Tour de Babel grâce à un chandelier que la vieille femme garde en sa possession. Confronté à des gangsters de pacotille qui n'ont pour seul objectif que le descendre, Lupin finit par accepter (un peu contre son gré) et met la main sur une énorme statue de lion en or. Néanmoins, notre cambrioleur doit bien reconnaître que ce butin semble bien pauvre comparé au trésor décrit dans la légende. Le trésor de Babylone ne semble pas prêt d'être retrouvé...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix japonaises originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

Ce film a été édité en 7 juillet 2005 par I.D.P..

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Il s'agit du troisième film sur Lupin III.
  • Ce film reprend le chara-design controversé des derniers épisodes de la saison Tv 3 (1984-1985) qui cherchait à se rapprocher du graphisme volontairement caricatural de Monkey Punch.
  • Les producteurs avaient contacté Hayao Miyazaki pour réaliser le film, mais celui-ci déclina l'offre et recommanda Mamoru Oshii qui est engagé dans un premier temps, avant d'être écarté du projet. Certains éléments du scénario d'Oshii furent repris dans le film définitif (le thème de Babylone) et dans d'autres films du réalisateur.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]