Eddie Willis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eddie Willis en 2013.

Eddie « Chank » Willis, né le 3 juin 1936 à Grenada aux États-Unis, est un musicien afro-américain. Durant les années 1960 et 1970, Willis a joué de la guitare électrique et occasionnellement du sitar pour le groupe de la Motown : The Funk Brothers.

Willis est connu pour son style de guitare en sourdine qui ajoutait un ton distinctif et de la « couleur » au rythme, souvent en phase avec la caisse claire, sur des centaines chansons à succès enregistrées au Hitsville U.S.A. pour les artistes de la Motown. Parmi les nombreux enregistrements que Willis a effectué pour la compagnie de disques américaine, on compte : « Please Mr. Postman » des The Marvelettes, « The Way You Do the Things You Do » des The Temptations, « You Keep Me Hangin' On » des The Supremes et « I Was Made to Love Her » de Stevie Wonder.

Les influences de Eddie Willis comprennent Chet Atkins, Wes Montgomery et Albert King. Pour ses enregistrements, Willis jouait avec une guitare Gibson Firebird sur la plupart de ses travaux au début des années 1960 pour ensuite passer à une Gibson ES 335 durant les années 1970. Il a également utilisé un sitar électrique sur la chanson des The Supremes : « No Matter What Sign You Are ».

En 2010, il collabore avec Phil Collins pour son album « Going Back » qui reprend les plus grands tubes des années Motown, années qui ont marqué la carrière d'Eddie Willis.

Notes et références[modifier | modifier le code]