Eddie O'Sullivan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir O'Sullivan.

Eddie O'Sullivan, né le 21 novembre 1958, est l'ancien entraîneur de rugby à XV de l'équipe d'Irlande.

O'Sullivan est né à Youghal, dans le Comté de Cork, dans la République d'Irlande.

Parcours[modifier | modifier le code]

O'Sullivan jouait au rugby à XV pour le fameux Garryowen Football Club pendant les années 1970 et 1980, tout en enseignant l'éducation physique, les maths, et la science à Mountbellow, dans le Comté de Galway.

Début de carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Il devint entraîneur dans un petit club de Galway avant d'être engagé comme technicien pour le développement du rugby par la Irish Rugby Football Union. Il assume cette mission technique tout en entraînant Blackrock College, (d'abord comme entraîneur adjoint, ensuite comme entraîneur principal de l'équipe) Connacht et l'Équipe d'Irlande de rugby à XV des moins de 21 ans. Cette dernière gagne en 1996 la triple couronne, l'emportant sur l'Angleterre de Clive Woodward.

Il n'obtient pas de poste plus important en Irlande, aussi O'Sullivan part pour les États-Unis pour diriger l'Équipe des États-Unis de rugby à XV. Il est ensuite engagé comme entraîneur adjoint de l'équipe d'Irlande en 1999, et en 2001 après le départ de Warren Gatland, il devient l'entraîneur principal de l'équipe.

L'équipe d'Irlande[modifier | modifier le code]

Après avoir terminé troisième du Tournoi des Six Nations en 2002, l'Irlande d'Eddie O'Sullivan obtient la deuxième place en 2003, en perdant seulement le Grand Chelem lors du dernier match contre l'Angleterre. Lors de la Coupe du monde de rugby 2003 son équipe est défaite contre la France en quart de finale.

L'Irlande obtient encore la deuxième place lors du Tournoi 2004 perdant le grand chelem contre la France cette fois.

C'est la favorite du Tournoi 2005 et l'équipe d'O'Sullivan glisse à la 3e place avec des défaites contre le Pays de Galles. En 2006 un mauvais début de match contre la France coûte à Eddie O'Sullivan son premier tournoi et son premier Grand Chelem.

Connu pour son style décontracté, O'Sullivan présente un bilan de trois triples couronnes et une Coupe du monde de rugby 2003 honorable. Cependant des commentateurs de rugby à XV critiquent ces résultats, car il a eu une des plus brillantes lignes arrières au monde à sa disposition sans aucune victoire finale.

L'Irlande obtient encore la deuxième place lors du Tournoi 2007 perdant le Grand Chelem contre la France. Après 2006, elle obtient une nouvelle fois une Triple Couronne.

Irlande - Australie

Brian O'Driscoll, Ronan O'Gara, Girvan Dempsey, Peter Stringer et les avants Malcolm O'Kelly, Paul O'Connell, font partie de cette équipe qui a réalisé trois Triples Couronnes en quatre années. Cependant, elle n'a pas gagné le Tournoi.

L'Irlande entame la Coupe du monde de rugby 2007 avec des ambitions[1]. Elle occupe l'une des six premières places du classement mondial. Le 9 septembre 2007, les Irlandais battent la Namibie 32-17[2], sans convaincre. Ils battent par la suite la Géorgie 14-10[3], avant de perdre leurs illusions contre la France[4] et l'Argentine[5] pour finir 3e de la poule D et éliminés.

À l'issue de la coupe du monde, la confiance à Eddie O'Sullivan est maintenue[6] et il est confirmé dans son poste jusqu'en 2011. Mais après un tournoi des six nations 2008 raté (4e après trois défaites contre la France, le Pays de Galles et l'Angleterre), il démissionne[7].Depuis début 2009, il entraine l'équipe de rugby des USA avec pour objectif la coupe du monde 2011.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]