Économie de subsistance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Economie de subsistance)
Aller à : navigation, rechercher
Comme bien des agriculteurs de l'Afrique subsaharienne, ce paysan camerounais cultive la terre à des fins uniques de subsistance, pour nourrir sa famille.

L'économie de subsistance est une économie choisie ou subie, relativement ou totalement à l'écart des flux économiques, où règne essentiellement l'autoconsommation. Les productions des biens alimentaires, mobiliers ou immobiliers nécessaires à l'existence repose sur la famille ou un groupe restreint sans qu'il y ait d'échanges commerciaux ou de manière très limitée. Elle repose sur l'agriculture vivrière, qui produit la plus grande partie des apports nécessaires à l'alimentation au niveau mondial[réf. nécessaire].

Ce type d'économie a régressé au cours du dernier siècle avec l'industrialisation et la révolution verte, mais reste la norme pour une grosse majorité[réf. nécessaire] de la population mondiale qui est concentrée sur les territoires ruraux des pays en voie de développement, en Extrême-Orient, au Moyen-Orient et en Afrique, en Europe de l'Est, en Amérique latine et dans les Caraïbes, etc. Dans un pays où coexistent cette économie et un autre système (économie de marché, économie collectiviste, économie féodale ou corporatiste...) on parle d'économie duale. L'économie de subsistance est souvent caractéristique d'une société traditionnelle.