Economic Community of West African States Cease-fire Monitoring Group

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte des États membres de l'ECOMOG

L’ECOMOG (Economic Community of West African States Cease-fire Monitoring Group, ou Brigade de surveillance du cessez-le-feu de la CEDEAO), aussi appelé les « Casques Blancs » en référence aux Casques Bleus de l’ONU, est un groupe militaire d’intervention placé sous la direction de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Il est destiné à l’origine à faire respecter les cessez-le-feu signés dans les pays membres de la CEDEAO.

Historique[modifier | modifier le code]

Un soldat nigérian de l’ECOMOG à Monrovia (Libéria) en 1997.

C’est lors de la guerre civile du Libéria que la CEDEAO décida la création, en 1990, d’un groupe de supervision du cessez-le-feu.

Ce groupe intervint également lors de la guerre civile de Sierra Leone et en Guinée-Bissau.

En 1999, la CEDEAO décida d’en faire un groupe permanent, avec pour objectifs :

  • D’observer et superviser les cessez-le-feu ;
  • De maintenir et construire la paix ;
  • D’effectuer des interventions humanitaires ;
  • D’effectuer des déploiements préventifs ;
  • De désarmer et démobiliser les forces armées non régulières.

Les interventions[modifier | modifier le code]

L’ECOMOG est intervenu dans trois conflits armés de l’Afrique de l’Ouest :

Composition[modifier | modifier le code]

À l’origine, l’ECOMOG était composé d’une centaine d’hommes, avec une majorité de Nigérians. Mais en raison de la violence et de l’étendue de la guerre civile du Libéria, le nombre des troupes de l’ECOMOG est monté jusqu'à 20 000 hommes.

L’accord de 1999, faisant de l’ECOMOG une force permanente, prévoit de monter le nombre d’hommes jusqu’à celui d’une brigade.

Suivant les conflits, 11 États membres de la CEDEAO ont déjà fourni des contingents :

 

ainsi que 2 États non membres de la CEDEAO  :

 

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Failblesse