Echelle de Newcastle–Ottawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'échelle de Newcastle–Ottawa est une méthode d'évaluation de la qualité d'études non-randomisées (notamment études cas témoin et de cohorte). L'échelle donne un score avec des étoiles. Au maximum 9 étoiles pour[1] :

  • la qualité de la sélection (cas bien définis, lieu (hôpital ou ambulatoire), témoins bien définis (pas d'histoire de maladie),
  • la comparabilité entre les cas et les témoins,
  • l'aveugle de la mesure des résultats des participants à l'étude, étude suffisamment longue pour la pathologie étudiée, nombre de perdus de vue

Elle évalue aussi la facilité d'utilisation du contenu pour une méta-analyse[2]. La méthode a été développée entre les universités de Newscastle en Australie et d'Ottawa au Canada[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]