Ecce sacerdos magnus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ecce sacerdos magnus, tiré de Liber Responsorialis juxta Ritum Monasticum, Solesmes, 1895, page 194.

Ecce sacerdos magnus est un antienne et un répons de la Liturgie des Heures et du Graduale Romanum.

Le texte latin est Ecce sacerdos magnus, qui in diebus suis, placuit Deo, ce qui signifie Voilà le grand prêtre qui plut au Seigneur. Dans certains cas ces mots sont suivis de et inventus est iustus. Dans d'autres, la réponse est Non est inventus similis illi, qui conservaret legem excelsis (personne n'est comme lui comme gardien des lois du Très Haut).

Ce texte peut être utilisé lors de la procession de l'Évêque durant une ordination.

Ce texte a souvent été mis en musique par des compositeurs, comme Anton Bruckner et Edward Elgar.

Notes et références[modifier | modifier le code]