Ebony and Ivory

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ebony and Ivory

Single par Stevie Wonder, Paul McCartney
extrait de l'album Tug of War
Face B 'Rainclouds'
Sortie 29 mars 1982
Enregistré 1981
Durée 3:42
Genre Pop/R&B
Format Téléchargement
CD single
Auteur-compositeur Paul McCartney
Producteur George Martin
Label Parlophone
EMI
Columbia

Singles par Stevie Wonder, Paul McCartney

Pistes de Tug of War

Ebony and Ivory est une chanson de Paul McCartney et Stevie Wonder parue le 29 mars 1982, extraite de l'album Tug of War. Elle atteignit la meilleure place des classements tant aux États-Unis qu'en France ou en Angleterre.

Genèse[modifier | modifier le code]

Au premier abord, ce titre parle de l'ivoire et de l'ébène du clavier d'un piano, mais traite également de l'intégration et de l'harmonie entre les hommes. L'origine de cette chanson remonte à une phrase de Spike Milligan qu'entendit McCartney, disant « Les touches noires, les touches blanches, on a besoin des deux pour créer l'harmonie ! »[1]. Mais l'origine de cette image est plus ancienne. Elle fut rendue populaire par James Aggrey dans les années 1920, mais remonte en fait aux années 1840[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Martin, George (editor): Making Music, page 62. Pan Books, 1983. ISBN 0-330-26945-3
  2. « Le maître et la maîtresse, et les voisins, et les nègres assemblés, et noir et blanc sont vus ensembles le long de la grande table, comme les touches d'un piano, et, comme l'instrument susmentionné, les touches noires tout autant de bruit que les blanches; le tout les se mêle pour un moment dans la plus grande sentiment de bien-être et d'harmonie… », Rev C F Sturgis, 'Duties of Christian Masters to their Slaves' (1849) quoted in Breedon, James O (editor), Advice among Masters: The Ideal in Slave Management in the Old South (Westport, CT : Greenwood Press, 1980), p. 262