Eberhard Werner Happel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eberhard Werner Happel

Eberhard Werner Happel, né le 12 août 1647 à Kirchain, dans le land de Hesse, et mort le 15 mai 1690 à Hambourg, était un écrivain allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un pasteur luthérien, il étudia les mathématiques et la médecine jusqu'en 1668, puis, entama des études de droit à Marburg ; il vécut ensuite à Hambourg comme professeur et écrivain. Dans son roman Akademische Roman, worrinnen das Studenleben furgebildet ist, il décrit la vie des étudiants après la guerre de trente ans. Il traduisit le Valérius Maximus et écrivit une œuvre historique, dont fait partie le Grosste Denkwurdigkeiten der Welt oder sogennante relationes curiosae, un recueil de culture populaire fantastique et magique.