Ebe Stignani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ebe Stignani (née le 10 juillet 1903 à Naples et morte le 5 octobre 1974 (à 71 ans) à Imola) est une mezzo-soprano italienne, l'une des plus éminentes mezzos de sa génération.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ebe Stignani étudie au Conservatoire de sa ville natale avec Agostino Roche, et débute au Teatro San Carlo en 1925, puis à La Scala de Milan en 1926, dans le rôle de Eboli.

Elle s'impose rapidement dans toute l'Italie, dans tous les grands rôles de mezzo tels, Arsace, Adalgisa, Leonora, Azucena, Ulrica, Preziosilla, Amneris, Laura, mais aussi Orfeo, Carmen, Dalila, Ortrud, Brangäne, etc.

Elle parait à Paris, Londres, Barcelone, Lisbonne, Buenos Aires, New York, Chicago, San Francisco, etc.

La Stignani était dotée d'une voix d'une extraordinaire puissance et richesse et d'un registre très étendu, son intensité dramatique compensait ses talents limités d'actrice sur scène. Elle se retira en 1958.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Harold Rosenthal, John Warrack, Roland Mancini et Jean-Jacques Rouveroux, Guide de l'opéra, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique »,‎ 1995 (ISBN 978-2-2135-9567-2)