Eazy-E

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Eazy E)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wright.

Eazy-E

Description de cette image, également commentée ci-après

Photographie d'Eazy-E en 1992

Informations générales
Nom de naissance Eric Lynn Wright
Naissance 7 septembre 1963
Compton, Californie
Décès 26 mars 1995 (à 31 ans)
Los Angeles, Californie
Activité principale Rappeur, producteur
Genre musical Gangsta rap, G-funk, Rap West Coast
Années actives 19861995
Labels Ruthless Records
Priority Records
Relativity Records
Epic Records

Eazy-E, de son vrai nom Eric Lynn Wright, (7 septembre 1963 à Compton26 mars 1995 à Los Angeles), est un rappeur et producteur Américain, membre et fondateur du groupe Niggaz Wit Attitudes.

Il est considéré comme le père fondateur du gangsta rap, ayant ouvert le premier label dans ce genre Ruthless Records.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Compton (banlieue de Los Angeles), Eazy-E est un membre des Crips durant son adolescence. Il abandonne rapidement les études et devient trafiquant de drogue, dont il utilise les bénéfices pour monter une maison de disques, Ruthless Records (avec Jerry Heller). Par la suite, il met sous contrat Ice Cube, Dr. Dre, MC Ren, DJ Yella, The D.O.C. et Arabian Prince, avec lesquels il forme N.W.A.

Le groupe sort son premier album, N.W.A. and the Posse, en 1987. Cet album ne rencontre pas un vif succès.

Cependant, l'année suivante Eazy-E sort son premier album solo, Eazy Duz It, qui est sacré double disque de platine. Toujours en 1988, N.W.A sort Straight Outta Compton, dont la médiatisation des titres Fuck tha Police et Straight Outta Compton assure le succès et lance le style gangsta rap l'album est un des plus grands classiques du mouvement.

Ice Cube quitte N.W.A en 1989 à la suite d'un désaccord avec Eazy-E. Celui-ci devient alors naturellement le leader du groupe. Quelques mois après la tournée de Straight Outta Compton, le groupe sort un EP 100 Miles and Runnin' sans Ice Cube puis en 1991 l'album efil4zaggin. L'album n'est cependant pas aussi réussi que Straight Outta Compton. Suite à cet album, Dr Dre quitte N.W.A pour les mêmes raisons qu'Ice Cube.

Le premier album solo de Dr Dre, The Chronic (sous le label Death Row Records), fait l'effet d'une bombe et comporte un morceau insultant Eazy-E, Fuck With Dre Day. La réponse d'Eazy-E ne se fait pas attendre. Il sort son second album solo, It's On (187um Killa), incluant les tubes Any Last Werdz, Real Muthaphuckkin G's et It's On qui se sont vendus à plus de trois millions de copies. L'album contient des propos peu élogieux à l'encontre de Dr Dre et de Snoop Doggy Dogg.

Décès et funérailles[modifier | modifier le code]

En 1995, Eazy-E est hospitalisé pour ce qu'il croit alors être de l'asthme. L'hôpital diagnostique un SIDA, ce qu'Eazy-E annonce presque immédiatement à son public. Il décède peu après, le 26 mars 1995. Peu avant sa mort, Ice Cube se rend à son chevet et ils se réconcilient. Dr Dre se réconcilie lui aussi avec Eazy-E. D'ailleurs, le 1er février 2011, Dr Dre lui rend hommage dans les dernières secondes du clip d'I Need a Doctor, la deuxième chanson de son album Detox. Le dernier album d'Eazy-E, Str8 off tha Streetz of Muthaphukkin Compton sort après sa mort. Il laisse sept enfants de six femmes différentes dans le deuil[1].

Eazy-E a droit à de belles funérailles avec un cercueil plaqué or. À sa mort, les seuls autres membres restants de N.W.A. étaient MC Ren, DJ Yella, Ice Cube et Dr Dre. MC Ren ne se rendit pas aux funérailles d'Eric car il ne voulait pas voir son ami dans cette situation et préfèrait se rappeler les bons moments passés avec lui. Quelque temps plus tard, DJ Yella sort l'album Eternal E. Eazy-E rassemble à ses funérailles des figures emblématique des icônes du rap de la West-Coast comme Tupac, Snoop dogg, Ice Cube ou encore Dr.Dre lui rendent alors hommage.

Impact dans la culture populaire et succession[modifier | modifier le code]

Graffiti en mémoire d'Eazy-E aux Pays-Bas

En 2004, son titre Eazy-er Said Than Dunn fait partie de la bande son de la Radio Los Santos dans le jeu vidéo GTA : San Andreas ainsi que quelques chansons de son groupe N.W.A. Dans ce même jeu, il prête son visage au personnage nommé Ryder.

En 2006, son fils aîné, Lil Eazy-E (pseudonyme choisi en hommage à son père), suit les traces de son père et prévoit de racheter les droits du label d'Eazy-E (Ruthless Records). Lil Eazy-E[2] (né à Compton en 1984[3]) est aujourd'hui reconnu dans le milieu du gangsta rap.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Avec N.W.A[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jon Borgmeyer et Holly Lang (en), Dr Dre: A Biography Greenwood Publishing Group, 2006, p. 99-100.
  2. MySpace officiel
  3. [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]