Liqueur de Dakin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Eau de Dakin)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dakin.

La liqueur de Dakin (eau de Dakin et dénomination commune Dakin) est un liquide antiseptique utilisé pour le lavage des plaies et des muqueuses, de couleur rose et à l'odeur d'eau de Javel. Elle a pour avantage de ne pas être colorante (contrairement à l'éosine, par exemple) et de ne pas produire de sensation d'irritation à l'usage (contrairement à la Bétadine par exemple).

Lors de la Première Guerre mondiale, le chimiste d'origine britannique installé aux États-Unis Henry Drysdale Dakin met au point avec le chirurgien français Alexis Carrel un antiseptique (dont la substance active est l'eau de Javel) pour les plaies ouvertes ou infectées, dans le cadre des travaux de ce dernier sur le traitement des plaies de guerre.

Il est à base d'hypochlorite de sodium à 0,5 % de chlore actif (eau de Labarraque c'est-à-dire de l'eau de Javel diluée) additionnée de permanganate de potassium pour la stabiliser[1]. Cependant, la solution doit être conservée à l'abri de la lumière pour ralentir sa décomposition, qui est rapide (environ 7 jours après ouverture). Comme les solutions d'hypochlorite sont basiques, la solution est tamponnée avec du dihydrogénophosphate de sodium par exemple.

Ce produit concourt à « l'odeur d'hôpital ».[évasif]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dakin Copper stabilisé, résumé des caractéristiques du produit » [PDF], sur www.cooper.fr (consulté le 9 décembre 2013)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M. Nicoulin, Dictionnaire médical, Paris, Masson,‎ 1996, 7e éd., Dakin