Earcombert de Kent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Earcombert ou Eorcenberht, francisé en Erconbert, roi de Kent, de 640 à sa mort le 14 juillet 664. Benjamin des fils d'Eadbald, il s'empare du trône au préjudice de son aîné Eormenred, ou bien règne conjointement avec lui.

Histoire et tradition[modifier | modifier le code]

Selon Bède le Vénérable, il aurait fait détruire les temples et les idoles païens.

Il épouse Sexburge, fille d'Anna d'Est-Anglie et sœur d'Etheldrède d'Ély, qui lui donne deux fils, Ecgberht et Hlothhere, qui lui succèderont successivement, et deux filles, Eorcengota et Ermenilda, qui seront canonisées.

Il promulgue une loi pour que le carême soit observé dans tout son royaume.

Il meurt de la peste le 14 juillet 664, le même jour que l'archevêque Deusdedit de Cantorbéry.