Eames Lounge Chair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fauteuil Eames Lounge Chair et son repose-pied Ottoman.

Le fauteuil Eames Lounge Chair et son repose-pied, dont les appellations exactes sont respectivement Eames Lounge (670) et Ottoman (671), ont été commercialisés en 1956 après un travail de développement des designers Charles et Ray Eames pour le fabricant de meubles Herman Miller.

Ce fauteuil est le premier objet dessiné par le couple Eames destiné à la commercialisation à grande échelle. Il fait partie des objets de design industriel et a été conçu par le couple Eames avec comme objectif qu'il « ait l'aspect chaud et l'attrait d'un gant de baseball usé de première base. »[1].

Ces deux meubles sont fabriqués avec une structure en contreplaqué de palissandre lustré et moulé dans les trois dimensions, garnie de coussins en mousse revêtus de cuir noir ou écru. Les deux pièces sont montées sur un pied chromé. La forme suggère une interprétation américaine moderne du fauteuil français Club.

Un exemplaire de ce fauteuil fait partie de la collection permanente du Museum of Modern Art à New York.

Aujourd'hui, le Lounge Chair est toujours en production par les sociétés Vitra et Herman Miller. Depuis son lancement, ce fauteuil s'est vendu à plus de 6 millions d'exemplaires à travers le monde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Traduction libre de « [Charles Eames said his goal for the chair was the] warm, receptive look of a well-used first baseman's mitt. ».

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]