ESRO 2B

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le satellite ESRSO 2B

ESRO 2B ou ESRO 2 ou IRIS est le premier satellite artificiel développé par le CERS (en anglais ESRO) une des deux agences spatiales à vocation européenne qui ont précédé l'ESA. Ce satellite scientifique était destiné à étudier le rayonnement X et les particules émises par le Soleil. Le satellite devait prendre la suite du satellite OSO D lancé par la NASA le 18 octobre 1967 avec le même programme.

ESRO 2B est lancé le 17 mai 1968 par une fusée américaine Scout depuis la base de lancement de Vandenberg et placé sur une orbite basse terrestre avec un apogée de 1 086 km, un périgée de 326 km et une inclinaison de 97,2 degrés. La période orbitale est de 98,9 minutes. Le corps du satellite est de forme cylindrique, avec un diamètre de 0,76 m et une hauteur de 0,85 m et sa masse est de 80 kg. ESRO 2B est un satellite spinné c'est-à-dire stabilisé par la mise en rotation autour d'un de ses axes (40 tours par minute). Après environ 6 mois et demi d'activité le système d'enregistrement des données est victime d'une défaillance mécanique en décembre 1968. À compter de cette date le satellite seules 20 % des données n'ont pu être récupérées par les stations à Terre du réseau européen et de la NASA. Le satellite a effectué sa rentrée atmosphérique le 8 mai 1971[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]