ESP Guitars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ESP.

ESP Guitar Company

alt=Description de l'image ESP Logo.svg.
Création Drapeau du Japon 1975 à Tokyo
Fondateurs Hisatake Shibuya
Personnages clés Hisatake Shibuya
Forme juridique Privée
Siège social Drapeau des États-Unis 10903 Vanowen Street,Burbank, California 91605, United States (États-Unis)
Activité Guitares, instruments de musique
Produits ESP Guitars, LTD Guitars, ESP Grass Roots Series, ESP Edwards Series, ESP Navigator
Site web [1]


ESP (Electric Sound Product) est un fabricant japonais de guitares et basses depuis 1975. Il est orienté vers les guitares de metal et a de nombreux artistes endorsees célèbres, tels James Hetfield et Kirk Hammett de Metallica, ou encore Richard Zven Kruspe et à un certain moment Paul Landers du groupe Rammstein. ESP Guitars est aujourd'hui un concurrent sérieux des marques historiques comme Fender ou Gibson et possède même une branche custom shop. . Dans le domaine de guitares pour le Metal, ESP est le concurrent numéro 1 de la marque Jackson Guitars. ESP possède également d'autres labels, comme Edwards et Navigator (guitares haut de gamme réservées exclusivement au marché japonais).

Tête classique des modèles de guitares électriques ESP

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1975, Hisatake Shibuya ouvre un magasin appelé Electric Sound Products (ESP) à Tokyo qui fournit des pièces de remplacement pour guitares et acquiert une bonne réputation dans ce domaine. À partir de 1976, la marque se lance dans l’artisanat guitare sur le marché japonais. En 1983, la marque ESP débarque aux États-Unis, d’abord avec les pièces de rechange puis avec l’élaboration d’instruments sur mesure pour des artistes locaux à New York entre 1984 et 1985. Parmi ces artistes, on peut déjà citer Page Hamilton (Helmet), Vernon Reid (Living Colour), Vinnie Vincent & Bruce Kulick (KISS) et Ronnie Wood (The Rolling Stones).

Au cours de cette même période, ESP commence à fabriquer des corps et des manches de guitare pour Kramer Guitars. D'autres fabricants tel Robin Guitares, Schecter Guitar Research et DiMarzio utilisant ESP comme un fabricant OEM de pièces. De nombreux traits de fabrication ESP apparaissent encore dans certains modèles Kramer, notamment au niveau de la construction du manche et des échancrures sur le corps.

En 1986, George Lynch découvre ESP lors d'une tournée à Tokyo. Entré dans une boutique ESP à la recherche d'un manche de remplacement, il apprend qu’ESP construit également des guitares sur mesure. Il y fait fabriquer un nouveau modèle, sa célèbre ESP Kamikaze - le premier modèle signature ESP. En 1989, le siège d’ESP est transféré d’un loft sur la 19e rue à la 48e rue près du célèbre quartier de magasins de musique et gagne en réputation : James Hetfield et Kirk Hammett de Metallica popularisent ESP outre-Atlantique avec le modèle MX250 (de forme Explorer) et M II (servant de base donc à la KH2) respectif en amenant quelques modifications. Entre 1990 et 1992, ESP élargit sa gamme de produits tant sur les modèles signatures (41 modèles) que sur les modèles standards.

En 1993, l'ESP transfère son siège à Los Angeles. Là, ESP ouvre un bureau sur Sunset Blvd. à Hollywood. En 1996, une sous-marque LTD est créée pour produire des guitares de haute qualité dans une ligne plus abordable. Ces modèles sont généralement fabriqués en Corée ou en Indonésie. Peu de temps après l'introduction des lignes LTD, ESP interrompt la vente de la majorité de ses instruments japonais phares aux États-Unis en raison des surcouts liés à l’importation. Seule exception, les modèles signatures restent vendu sous la marque ESP.


Guitare ESP Ltd EX400

De la même manière qu’Ibanez, ESP, s’est d’abord fait connaitre par la fabrication de modèle de très haute qualité et des répliques de célèbres modèles américains tels que Fender Stratocaster, Fender Telecaster ou encore Gibson Explorer. Cependant, comme Ibanez, ESP a dû légèrement modifier la forme de ces modèles contraint par une action intentée par Gibson pour empêcher la vente de ces répliques au États-Unis.


Le rachat en 2002 de Jackson Guitars principal concurrent d’ESP sur les modèles ‘’Gros son de luxe’’ par Fender et le transfert de production des guitares sur le site de Corona en Californie est perçu négativement par un certain nombre de musiciens approuvés par Jackson qui quittent la marque notamment pour ESP comme Dave Mustaine (Megadeth), Adam Darski (Behemoth), Alexi Laiho et Roope Latvala (Children of Bodom), Dan Jacobs et Travis Miguel (Atreyu), Galder et Silenoz (Dimmu Borgir).

Marques qui appartiennent à ESP[modifier | modifier le code]

Les marques LTD, Schecter, Xtone, Grass Roots, Edwards, Navigators, Làkland et Italia Guitars appartiennent à ESP. La marque ESP fait les guitares signature de James Hetfield et Kirk Hammett de Metallica, Jeff Hanneman de Slayer, Stephen Carpenter de Deftones, Max Cavalera de Soulfly, Alexi Laiho et Roope Latvala de Children Of Bodom, Richard Zven Kruspe de Rammstein… Ainsi qu'une ligne de basse comme celle de Tom Araya de Slayer. ESP propose les modèles LTD qui reprennent les modèles phares d'ESP, y compris certaines signatures, dans des versions plus économiques, avec des essences de bois moins luxueuses et des accastillages et électroniques moins haut de gamme (micros ESP au lieu de EMG ou Seymour Duncan, mécaniques sans marque à la place de Grover par exemple).

Exemple de correspondance :

  • ESP Horizon ⇒ Série MH chez LTD
  • ESP Eclipse ⇒ Série EC chez LTD
  • ESP Viper ⇒ Série Viper chez LTD
  • ESP KH2 ⇒ KH202 et KH602 chez LTD

Quelque modèles de chez LTD

Les guitares de Kirk Hammett[modifier | modifier le code]

En 2009, les guitares les plus chères de Kirk Hammett (commercialisées) sont la KH-2 OUIJA BLACK à près de 5 600 euros et la KH-20th anniversary à près de 7 500 euros (10 000 dollars aux États-Unis) et la moins chère la KH-Jr (3/4 des modèles classiques) à environ 250 euros (en version LTD).

Artistes possédant un modèle signature chez ESP[modifier | modifier le code]

Actuellement :

Anciennement :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]