eDonkey2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
eDonkey2000
Développeur MetaMachine Inc
Première version 2000
Dernière version 1.4.6 (2006)
État du projet abandonné
Type Client Pair à pair
Politique de distribution gratuit
Site web www.overnet.com

eDonkey2000 (le « e » se prononce /i/, comme pour e-mail) est un logiciel de partage de fichiers en pair à pair utilisant des techniques de P2P (« pair-à-pair » ou « égal-à-égal »). Il était développé par l'entreprise MetaMachine Inc et utilise le protocole de transfert de fichiers multisource[1]. Le client eDonkey peut travailler à la fois avec le réseau eDonkey et le réseau Overnet.

Ce logiciel et son réseau ont été fermés en 2006[2] à la demande de la Recording Industry Association of America.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le réseau eDonkey a été mis en place sur un constat simple : l'internet grandit plus vite que l'infrastructure lui permettant de fonctionner. Ainsi, avec le temps, Internet courait le risque de devenir saturé par la taille et le nombre de demandes concernant des données. De plus, le nombre de pages web augmentant de façon exponentielle, il fallait trouver un moyen simple pour partager les données via un réseau crypté ou non, transparent au réseau actuel.

En France, en 2007, plusieurs serveurs Français (sans lien avec l'éditeur d'eDonkey2000) ont été fermés à la demande de la Société civile des producteurs phonographiques[3].

Utilisation[modifier | modifier le code]

L'histoire montrera que ce réseau avait un but bien précis : le partage de l'information pour tous (exactement le même principe que Wikipedia). Mais, à son désavantage, ce réseau sera utilisé pour bien autre chose : le partage de données protégées (ni libres d'accès, ni libres de diffusion) de façon gratuite et illégale.

En effet, les utilisateurs d'eDonkey2000 partagent en grande majorité des fichiers importants de plusieurs dizaines ou centaines de Mo, comme des images CD, des vidéos, des jeux, et des logiciels. Pour faciliter la recherche de fichiers, certains sites web proposent des listes de fichiers populaires sous formes de liens ed2k. Certains de ces sites web proposent également des listes de serveurs pour que les utilisateurs soient à jour.

Néanmoins, en raison des risques de poursuites judiciaires et de quelques mécanismes de priorités, de nombreux fichiers d'œuvres libres d'accès et de diffusion sont présents sur le réseau et s'échangent de manière plus ou moins prioritaire.

La marque : eDonkey[modifier | modifier le code]

MetaMachine a aussi mis en place un autre réseau de partage de fichiers appelé Overnet, qui interagit avec le réseau eDonkey, mais sans utiliser de serveurs. La plupart des logiciels clients utilisent désormais le réseau Overnet. En 2004, MetaMachine avait annoncé qu'ils arrêteraient le développement d'Overnet pour se concentrer sur eDonkey2000 (bien que le logiciel eDonkey2000 intègre maintenant le protocole Overnet).

La dernière version officielle du logiciel eDonkey2000 intègre un plugin qui permet de télécharger les fichiers BitTorrent. Lorsqu'un téléchargement torrent commence, le processus de recherche intégré à eDonkey peut retrouver le même fichier sur les réseaux eDonkey ou Overnet et ainsi synchroniser leurs téléchargements. Cela permet d'utiliser les torrents comme une source supplémentaire pour les téléchargements, ce qui implique tant une vitesse de téléchargement grandement augmentée qu'une épuration des fakes. Les torrents sont très propres en termes de fichiers étant reconnus comme falsifiés et leur usage permettent la vérification de la taille des fichiers en plus du système d'avertissement de fake d'eDonkey2000, ce qui améliore grandement la productivité du réseau, surtout comparé aux autres réseaux assez importants qui sont rongés par les fakes. En combinant efficacement le potentiel des réseaux Overnet et eDonkey déjà existants avec la distribution de fichiers légère et rapide du système BitTorrent, eDonkey2000 suit une tendance qui est à la hausse parmi les logiciels de peer-to-peer mettant en œuvre le téléchargement depuis plusieurs réseaux. Cela a l'avantage de maximiser le nombre de fichiers disponibles tout en limitant les problèmes de vulnérabilité d'un réseau unique.

En septembre 2005, les dirigeants de la société MetaMachine ont reçu une lettre de la RIAA (Association d'enregistrement américaine des disques) leur demandant de cesser toute activité en application de la loi de la Cour suprême du mois de juin 2005 indiquant que tout auteur de logiciel qui facilite les violations de droits d'auteurs est lui-même responsable de ces violations. Le 22 septembre 2005, plusieurs sites web d'actualité ont informé les internautes que les bureaux de la société MetaMachine ont été fermés. Ces dires, apparemment imprécis, étaient basés sur ces sites d'actualité qui vérifiaient l'ancien quartier général d'eDonkey à New York (le nouveau étant dans le New Jersey, puisqu'ils avaient déménagé là-bas). Toutefois, le 28 septembre 2005, eDonkey a officiellement fermé ses portes.

Logiciels utilisant le protocole eDonkey[modifier | modifier le code]

Le célèbre logiciel eMule utilise le protocole eDonkey depuis ses débuts. Néanmoins, eMule utilise un protocole légèrement modifié, plus convivial et facile à utiliser. Aujourd'hui, eMule est le logiciel utilisant le protocole eDonkey le plus diffusé dans le monde[réf. nécessaire].

Néanmoins, d'autres logiciels utilisent ce protocole :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Y. Kulbak and D. Bickson, “The eMule protocol specification,” School of Computer Science and Engineering The Hebrew University of Jerusalem, 2005.
  2. http://www.infos-du-net.com/actualite/7950-p2p-edonkey.html
  3. « Les serveurs eDonkey français arrêtés », Generation NT,‎ 6 janvier 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]