Eóganacht Chaisil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Eóganacht Chaisil forment une branche de la famille des Eóganachta, la dynastie régnante du royaume de Munster (en irlandais : Muman) du Ve siècle au Xe siècle. Ils tirent leur nom de la ville de Cashel, dans le comté de Tipperary, qui était la capitale de ce royaume. Ils descendent d'Óengus mac Nad Froích (mort vers 489), le premier roi chrétien de Muman, par son fils Feidlimid mac Óengusa (mort vers 500).

Ils se séparèrent au VIIe siècle en deux clans principaux :

  • les Cenél Fíngin, qui descendent de Fíngen mac Áedo Duib (mort vers 619) et qui sont la racine des clans O'Sullivan et McGillycuddy ;
  • les Clann Faílbe qui descendent de Faílbe Flann mac Áedo Duib (mort vers 637/639) et qui devinrent par la suite les McCarthy, rois de Desmond. Les O'Callaghan appartiennent à la même ligne que les McCarthy tandis que les McAuliffe forment un sept de ces derniers.

Les trois branches cousines des Eóganacht Chaisil, des Eóganacht Glendamnach et des Eóganacht Áine occupèrent tour à tour le trône selon un système de rotation permanent aux VIIe siècle et VIIIe siècle. La branche des Chaisil est celle qui fournit la plupart des rois aux IXe siècle et Xe siècle.

Généalogie des Eóganacht Chaisil[modifier | modifier le code]

(en caractères gras, les individus ayant régné[1])

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cf. Charles-Edwards, op. cité.
  2. a et b Cf. O'Keeffe.
  3. La lignée à partir d'Eochaid, fils de Bressal, comprendrait : Furudrán, Dub Inrecht, Dúnchad, Colmán, Cathal, Ailgile et Selbach, le père de Cuilennáin.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]