Dziatlava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dziatlava
Дзятлава
Blason de Dziatlava
Héraldique
Drapeau de Dziatlava
Drapeau
Dziatlava : centre ville.
Dziatlava : centre ville.
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Hrodna
Raïon Dziatlava
Code postal BY 231471
Indicatif téléphonique +375 1563
Démographie
Population 7 664 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 53° 27′ N 25° 24′ E / 53.45, 25.453° 27′ Nord 25° 24′ Est / 53.45, 25.4  
Divers
Première mention 1498
Statut Ville depuis 1990
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Dziatlava

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Dziatlava
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Dziatlava (en biélorusse : Дзятлава ; en łacinka : Dziatłava) ou Diatlovo (en russe : Дятлово ; en polonais : Zdzięcioł ; en yiddish : זשעטל , Zhetl) est une ville de la voblast de Hrodna ou oblast de Grodno, en Biélorussie, et le centre administratif du raïon de Dziatlava. Sa population s'élevait à 7 664 habitants en 2014[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Dziatlava se trouve à 48 km au sud de Lida, à 48 km au nord de Slonim, à 107 km à l'est-sud-est de Hrodna ou Grodno et à 152 km au sud-ouest de Minsk[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dziatlava : le palais Radziwill, par Napoleon Orda.

La première mention écrite de Dziatlava remonte à 1440. Vers 1492, le grand-duc Casimir IV Jagellon finança la construction de l'église. En 1498, le grand-duc Alexandre donna la paroisse de Sziatlava à perpétuité au grand hetman Constantin Ostrogski. Au début du XVIIe siècle, Dziatlava devint une possession des Sapieha, avant de passer aux mains des Polubinski (1655), puis des Radziwill (1685). Au début de la Grande Guerre du Nord, en 1708, les forces russes se concentrèrent à Dziatlava, puis le village fut pris par les Suédois, qui l'incendièrent. En 1751, Radziwill fit construire un palais à Dziatlava. À la fin du siècle, le village devint la possession des Poltanov.

À la suite de la troisième partition de la Pologne, en 1795, Dziatlava passa sous la souveraineté de l'Empire russe. Le dernier propriétaire de Dziatlava, Stanisław Sołtan, prit part à l'insurrection de 1830 et les autorités russes confisquèrent ses biens. En 1878, le village comptait 118 ménages, une église en bois, une église en pierre, une synagogue, deux écoles publiques, un bureau de poste, un tribunal, des magasins, des auberges et des tavernes. Un marché s'y tenait tous les mardis. Le traité de Riga attribua Dziatlava à la Pologne en 1921.

En septembre 1939, Dziatlava fut occupé par l'Armée rouge et intégrée à la république socialiste soviétique de Biélorussie. Le village devint une commune urbaine le 15 janvier 1940 ainsi qu'un centre administratif de raïon de la voblast de Baranavitchy.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Dziatlava fut occupée par l'Allemagne nazie du 30 juin 1941 au 9 juillet 1944. Le village comptait une importante communauté juive, qui constituait les trois quarts de sa population dans les années 1920 et qui s'élevait à environ 4 500 personnes en juillet 1941. Le 23 juillet 1941, 120 membres de l'intelligentsia juive furent arrêtés et assassinés dans une forêt voisine. Un ghetto fut créé en février 1942. Les nazis liquidèrent le ghetto en deux temps : le 29 avril 1942 d'abord où 1 200 personnes furent exécutées, puis le 6 août 1942 qui vit l'exécution de 2 à 3 000 Juifs au sud de Dziatlava. Deux cents hommes furent transportés au ghetto de Navahroudak[3]. Un groupe de résistance juif fut créé pendant l'occupation[4].

En 1954, une réforme administrative supprima la voblast de Baranavitchy et Dziatlava fut rattachée à l'oblast de Grodno. Le 25 décembre 1962, le raïon de Dziatlava fut supprimé et son territoire rattaché au raïon de Slonim, mail il fut rétabli le 6 janvier 1965. Dziatlava accéda au statut de ville le 21 juin 1990 et reçut ses armoiries et son drapeau le 1er décembre 2004.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[5] :

Évolution démographique
1830 1893 1897* 1926 1959* 1970*
564 3 233 3 155 4 600 2 678 4 273
1979* 1989* 2009* 2012 2013 2014
5 454 7 598 7 853 7 585 7 587 7 664


Personnalité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2014, sur pop-stat.mashke.org.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. (en) Holocaust Encyclopedia : Zdzieciol.
  4. (en) Holocaust Encyclopedia : The underground in the Zhetel ghetto.
  5. (en) « Population depuis 1979 », sur www.citypopulation.de(ru) « Recensements de 1959, 1970, 1979 », sur www.webgeo.ru

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :