Dystrophie cornéenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dystrophie cornéenne chez le chien.

Une dystrophie cornéenne est une dystrophie de la cornée. Maladie d'origine héréditaire, elle apparait chez l'Homme, le chien et rarement chez le chat. Elle peut atteindre différentes structures de la cornée.

Physiopathologie[modifier | modifier le code]

La cornée est formée de plusieurs couches dont la plus importante et la plus fonctionnelle est l'endothélium (Cf. Cornée) . C'est une couche monocellulaire dont le rôle consiste à évacuer l'humeur aqueuse qui entre passivement dans les couches de la cornée à travers ce même endothélium. Si cette couche devient non fonctionnelle (surtout par dysfonction de la pompe à eau lors de certaines maladies héréditaires), alors l'eau va s'accumuler dans les couches cornéennes entraînant ainsi une dystrophie de la cornée et une diminution de la vision.

Chez le chien[modifier | modifier le code]

Chez le chien, on distingue les dystrophies lipidiques qui n'altèrent pas la vision et qui sont dues à des dépôts de cholestérol et les dystrophies endothéliales qui opacifient peu à peu la vision.

Les races prédisposées à une dystrophie cornéenne sont[1] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kirk N. Gelatt (ed.), Veterinary Ophthalmology, Lippincott, Williams & Wilkins,‎ 1999 (ISBN 0-683-30076-8)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]