Dynastinae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Dynastinae sont une sous-famille d'insectes de la famille des Scarabaeidae. Ce sont les coléoptères les plus gros. Les mâles utilisent leur corne caractéristique contre d'autres mâles, lors des combats pour l'accouplement.

Dénomination[modifier | modifier le code]

La sous-famille a été décrite par l'entomologiste britannique William Sharp MacLeay en 1819, sous le nom de Dynastinae.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

  • Dynaste : ce nom ne doit pas être confondu avec le nom d'un genre de cette sous-famille, Dynastes, même si ce terme dérive de celui du genre[1].
  • Scarabées rhinocéros : ils sont appelés ainsi à cause de leurs cornes caractéristiques, portées par les mâles de la plupart des espèces du groupe.

Description[modifier | modifier le code]

Un dynaste est un coléoptère de taille variant de 1 à 16 cm de long, cornes comprises. Les mâles possèdent des cornes, thoraciques et céphaliques, allant d'une corne pour certaines espèces à trois voire quatre cornes pour d'autres.

Leur stade larvaire est long, plusieurs années chez certaines espèces. Les larves se nourrissent de bois pourrissant tandis que les adultes se nourrissent de nectar, de sève de plantes et de fruits.

Les scarabées rhinocéros sont également, proportionnellement à leur taille, les animaux les plus forts sur la planète. Ils peuvent soulever jusqu'à 850 fois leur propre poids. Pour comparer, si un être humain de taille et poids moyens avait la même force, il serait capable de soulever un objet de 65 tonnes.

L'espèce Chalcosoma atlas est caractérisée, à la différence des autres scarabées-rhinocéros, par ses cornes thoraciques de chaque côté du pronotum, en plus de sa longue corne céphalique.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Le cycle de vie de ces insectes se compose de quatre grandes phases. Les femelles pondent entre 20 et 50 œufs, suivant les espèces, desquels sortira une larve. La larve se nymphosera ensuite, d'où sortira un adulte. La durée du cycle va de 7 à 8 mois pour des espèces de tailles moyennes (Xylotrupes gideon, Allomyrina dichotoma) à 4, voire 5 ans pour Dynastes neptunus.

Élevage[modifier | modifier le code]

En élevage, les adultes sont maintenus dans des terrariums, de dimensions variant suivant le nombre d'individus et la taille de l'espèce.

Au Japon, l'élevage des dynastes et autres coléoptères tels que les lucanes est devenu une réelle mode. La plupart des jeunes Japonais ont élevé au moins un insecte de ce type dans leur vie. C'est une véritable industrie dans ce pays. Les adultes de dynastes se nourrissent naturellement de fruits, mais au Japon, un commerce de beetle-jelly (i.e. « gelée pour scarabée », littéralement de l'anglais) est en place. Les pots de beetle-jelly contiennent une gelée de fruits et de protéines, parfaitement adaptée aux besoins des adultes. Mais l'industrie ne s'arrête pas là. En effet, le substrat y est aussi vendu, ainsi que des champignons aidant à la croissances des larves.

L'espèce la plus courante en élevage au Japon est Allomyrina dichotoma, originaire de Taïwan.

En Thaïlande, dans la province de Chiang Mai, les gens organisent des joutes de scarabées rhinocéros. Des rencontres officielles se déroulent sous le regard de centaines de passionnés lors d'un festival retransmis par la télévision nationale.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Répartition[modifier | modifier le code]

Ils sont présents sur tous les continents sauf l'Antarctique. Citons pour l'Amérique du Sud les genres Megasoma et Golofa, en Amérique du Nord le genre Dynastes, en Europe le genre Oryctes, en Afrique le genre Augosoma, en Asie le genre Chalcosoma, et en Océanie les Eupatorus.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Pour certains entomologistes américains, les Dynastes forment la sous-famille des « scarabées rhinocéros », de la famille des scarabées (Scarabaeidae). Les entomologistes européens ne reconnaissent que le genre.

Tribus[modifier | modifier le code]

Genres rencontrés en Europe[modifier | modifier le code]

Autres genres[modifier | modifier le code]

Dynastinés non classifiés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]