Maison de Trastamare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dynastie de Trastamare)
Aller à : navigation, rechercher

On donne le nom de Maison de Trastamare (Trastámara) à une dynastie de rois qui occupa les trônes de Castille (de 1369 à 1555), d'Aragon (de 1412 à 1516), de Navarre (de 1425 à 1479) et de Naples (de 1458 à 1516).

Cette dynastie tire son nom du comté de Trastamare (condado de Trastámara), à la tête duquel se trouvait Henri II de Castille, dit le Magnifique (1369-1379), avant d'accéder au trône de Castille, à la suite d'une guerre civile qui s'acheva en 1369 par la mort de son demi-frère Pierre Ier de Castille, dit Le Cruel, fils d'Alphonse XI de Castille et de sa seconde femme, Éléonore de Guzmán. Henri, fils naturel d'Alphonse XI, avait été confié par son père aux soins du comte de Trastamare Rodrigo Álvarez, qui l'avait élevé et à sa mort lui avait cédé son titre

La Maison de Trastamare monta sur le trône d'Aragon à la suite du Compromis de Caspe (1412), qui mit un terme à la crise de succession ouverte par la mort sans descendant légitime de Martin Ier l'Humain, en 1410.

Le principal souci de ces rois fut de renforcer l'autorité monarchique et de favoriser le développement économique lancé par les “bourgeois” de l'époque. Ils réussirent à introduire la Castille dans le champ de manœuvre de la diplomatie européenne en la modernisant et en en faisant une puissance capable d'imposer son hégémonie dans la péninsule Ibérique.

La maison de Trastamare était issue de la maison d'Ivrée et de la lignée agnatique franque des Anscarides.

Liste des souverains ayant appartenu à la maison de Trastamare[modifier | modifier le code]

Rois de Castille et Léon (1369-1555)[modifier | modifier le code]

Rois d'Aragon et de Sicile (1412-1516)[modifier | modifier le code]

  • Ferdinand Ier d'Aragon (1380-1416), fils de Jean Ier de Castille. Devient roi d'Aragon par le Compromis de Caspe (1412)
  • Alphonse V d'Aragon (1394-1458), également roi de Naples, fils du précédent
    • Son fils naturel, Ferdinand, devient roi de Naples (1442)
  • Jean II d'Aragon (1398-1479), frère du précédent
    • Les enfants de son mariage avec Blanche de Navarre deviennent rois de Navarre
  • Ferdinand II d'Aragon (1452-1516), fils du second lit du précédent, hérite de ses cousins napolitains en 1504.

Rois de Naples (1442-1516)[modifier | modifier le code]

Rois de Navarre (1425-1479 et 1512-1555)[modifier | modifier le code]