Duralium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le duralium, aussi appelé duralumin, duraluminum, duraluminium (en allemand), est un alliage à base d’aluminium (> 90 %), de cuivre (3-5 %), de magnésium (0,4-2,4 %) et de manganèse (0,3-1 %), découvert par hasard par Alfred Wilm (en), en 1908[1], à Düren en Allemagne[2].

Avant traitement thermique, l’alliage est ductile et malléable. Après traitement thermique, une réaction entre l’aluminum et le magnésium provoque une augmentation de la dureté et de la résistance à la traction. Sa légèreté ainsi que d’autres propriétés physiques font qu’il est largement utilisé dans l’industrie aéronautique depuis les années 1920.

Sa résistance élastique est de l'ordre de Re=300 Mpa, et son Module de Young est de l'ordre de E=74 Gpa (cf. Alliages d'aluminium pour corroyage).

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] L'Aluminium historique par Gérard Hartmann, p. 7 sur hydroretro.net
  2. D'après l'étymologie donnée sur cnrtl.fr

Article connexe[modifier | modifier le code]