Dumnagual III de Strathclyde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dumnagual ou Dyfnwal III de Strathclyde roi des Bretons du Strathclyde mort en 760.

Origine[modifier | modifier le code]

Dans la généalogie des rois de Strathclyde ou d’Ath Clut du manuscrit Harleian MS 3859, Dumngual ou Dyfnwal est désigné comme le fils de Teudebur et le père de Eugein.

Règne[modifier | modifier le code]

Dumngual III devient roi en 752 après la mort de son père. Sous son règne le Strathclyde doit définitivement abandonner la plaine de Kyle au sud à Eadberht de Northumbrie. En 756, le royaume breton doit ensuite faire face à l'offensive conjointe des Pictes du roi Angus mac Fergus et des armées de Northumbrie. La capitale Dumbarton doit se rendre dans les premier jours du mois d'août mais l'armée de Northumbrie est détruite, entre « Ouania » (Gowan ?) et « Niwanbirig » (Newburgh-on-the-Tay), sur le chemin du retour soit du fait d'une trahison du roi Picte ou d'un retournement d'alliance de ce dernier[1]

Les Annales Cambriae synchronisent en 760 la bataille d'Hereford entre les Saxons et les bretons du nord et la mort de « Dyvnwal fils de Tewdur » [2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Siméon de Durham Opera Collectanea Andrews and Co Durhram 1868: AD 756 p. 20
  2. Annales Cambriae: AC 760


Sources[modifier | modifier le code]

  • Alan MacQuarrie The Kings of Strathclyde 400-1018 dans Medival Scotland: Crown Lorship and Community, Essay Ouvrage collectif présenté par G.W.S Barrow. p. 1-19 & Table p. 6 Edinburgh University Press (1993) (ISBN 978-0748604180).