Duivenvoorde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Duivenvoorde
Vue du château de Duivenvoorde

Le château de Duivenvoorde situé près de Voorschoten est un des plus vieux châteaux de Hollande-Méridionale.

Il est déjà cité en 1226, son bâti est superposé à d'anciens restes romains et celtes.

L'étymologie du nom Duivenvoorde (Dievenvoorde, Dievoorde, Dievoort, Dievoert), vient du celtique Divoritum sous sa forme plurielle Devonritum ( Devon+ritum), c'est-à-dire gué sacré ou consacré à des dieux ou déesses.

Archéologie[modifier | modifier le code]

Lieu d'antique habitat, Duivenvoorde a déjà livré des restes de son histoire immémoriale, ainsi:

  • Une pierre portant une inscription latine concernant la reconstruction d'un magasin d'armes par les troupes romaines y fut découvert déjà en 1717, elle est datée d'environ 196-198 de notre ère. Une inscription plus ancienne de la période 103-111 figure sur son avers, mais elle est mutilée, car pour y inscrire le texte nouveau, la pierre a été diminuée.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • E.A. Canneman, L.J. van der Klooster, De geschiedenis van het kasteel Duivenvoorde en zijn bewoners, Den Haag, 1967.
  • Theo Laurentius, Het vermakelijk Duivenvoorde, , Den Haag, Sijthof, 1976
  • Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise, Paris, 2003 (sous le mot ritum voir Deuo-ritum)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :