Dugway Proving Ground

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

40° 11′ 19″ N 113° 12′ 46″ O / 40.18861, -113.21278 ()

Le Dugway Proving Ground est une vaste zone de test située en plein désert.

Le Dugway Proving Ground (DPG) est une vaste zone située dans l'Utah appartenant à l'Armée de terre des États-Unis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 6 février 1942, le président des États-Unis, Franklin D. Roosevelt réserva une partie du désert de l'Utah au département de la Guerre[1]. Puis six ans plus tard le Dugway Proving Ground fut officiellement activé.

Mission[modifier | modifier le code]

La principale mission du Dugway Proving Ground est de tester les systèmes de défenses des États-Unis et des ses alliés face à des attaques chimiques et biologiques[2].

Villages tests[modifier | modifier le code]

Vue aérienne du village japonais et du village allemand, utilisés pour des tests d'armes incendiaires.

Le Japanese village et le German Village sont deux villages factices construits en 1943 dans le but de tester les effets des bombes incendiaires[3] et, entre autres, des bombes à chauves-souris.

Incident[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. History - Dugway Proving Ground, dugway.army.mil
  2. West Desert Test Center - Dugway Proving Ground, dugway.army.mil
  3. (en) « History - 1942-1945 », sur www.dugway.army.mil, Dugway Proving Ground (consulté le 18 novembre 2013)