Duguay-Trouin (1800)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir Duguay-Trouin et HMS Implacable.
Duguay-Trouin
Image illustrative de l'article Duguay-Trouin (1800)
Figure de proue anglaise du HMS Implacable, ex-Duguay Trouin, au National Maritime Museum de Londres.

Autres noms HMS Implacable (1805 - 1943)
HMS Foudroyant (par regroupement) (1943 - 1949)
Histoire
A servi dans Pavillon de la marine française Marine nationale française
Pavillon de la Royal Navy Royal Navy
Quille posée
Lancement Rochefort,
Statut capturé le
sabordé le
Caractéristiques techniques
Type vaisseau de ligne de la classe Téméraire
Longueur 55,2 mètres
Maître-bau 14,9 mètres
Tonnage 1 882 tonnes
Propulsion voiles
Caractéristiques militaires
Armement
  • sous pavillon français
28 canons de 36
38 canons de 18
16 canons de 8
4 caronades de 36
  • sous pavillon britannique
30 canons de 32 livres
30 canons de 18
12 caronades de 32
2 canons de 12
Autres caractéristiques
Équipage 670 hommes

Le Duguay-Trouin est un navire de guerre français de 1800 à 1805 puis britannique jusqu'en 1949. C'était un vaisseau de 74 canons de la classe Téméraire, nommé en l'honneur de René Duguay-Trouin. Il fut inauguré à Rochefort en 1800 (d'autres sources parlent de 1789 ou 1795).

Service dans la Marine française[modifier | modifier le code]

Le , il participa à la Bataille de Trafalgar, dans l'avant-garde de la flotte française, commandée par le contre-amiral Dumanoir, il fait partie des quatre vaisseaux qui réussirent à s'échapper ce jour-là.

Le , l'amiral britannique Sir Richard Strachan, avec les HMS Caesar, Hero, Courageux, Namur et quatre frégates, battit et captura le reste de l'escadre lors de la bataille du cap Ortegal. Lors de la bataille, le capitaine du Duguay-Trouin fut tué, ses mâts brisés, et le bateau fut capturé par les Britanniques. Il fut récupéré par la Royal Navy et rebaptisé HMS Implacable.

Service dans la Royal Navy[modifier | modifier le code]

Il servit pour le restant des guerres napoléoniennes, capturant le navire de ligne de 74 canons de la marine russe Vsevolod dans la Baltique en 1808 et combattant les navires de guerre danois. En 1840, il était à Acre pour bombarder la ville. Il fut en service jusqu'en 1842.

Il fut ensuite utilisé comme navire d'entraînement, bateau de plaisance, et enfin réserve à charbon. En 1943, il fut renommé le HMS Foudroyant par regroupement avec ce bâtiment. Il fut sabordé le , étant alors le deuxième navire le plus ancien de la Navy, après le HMS Victory.

Sa figure de proue, changée par les Anglais (la figure originale représentait le corsaire Duguay-Trouin) et son tableau de poupe également remanié furent sauvegardés et on peut les voir exposés au National Maritime Museum à Greenwich.

La poupe du HMS Implacable.

Liens externes[modifier | modifier le code]