Duewag

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 22′ 05″ N 6° 38′ 45″ E / 51.3681, 6.64583

Duewag AG, est un ancien constructeur allemand de matériel ferroviaire, intégré en 1999 au groupe Siemens AG (Siemens Transportation Systems puis Siemens Mobility).

À travers le XXe siècle[modifier | modifier le code]

La société naît en 1898, sous la raison Waggonfabrik Uerdingen AG, du nom d'un quartier[1] de la cité rhénane de Krefeld, dans la Ruhr.

En 1935, elle s'associe à sa voisine Düsseldorfer Waggonfabrik (= Dü Wag), tandis qu'une troisième compagnie, la Waggonfabrik Talbot[2] d'Aix-la-Chapelle, prend une participation de 25 % au capital.

Une répartition des rôles s'opère. Uerdingen monte les gros véhicules, voitures de voyageurs. Düsseldorf s'occupe des ensembles légers, tramways et tram-train, concept très développé outre-Rhin.

Il faut néanmoins attendre 1981, pour voir les productions des deux entités définitivement regroupées sous une bannière unique: Düwag.

Au milieu de la décennie suivante, Talbot cède sa participation à Siemens, avant d'être elle-même absorbée par le canadien Bombardier Transport.

Le matériel Düwag en France[modifier | modifier le code]

Rame Düwag sur le tramway de Lille - Roubaix - Tourcoing en 1983

Les réseaux de tramway de Lille , de Marseille et de l'agglomération stéphanoise ont chacun fait circuler des rames Düwag par le passé : acquises d'occasion, les rames Düwag à écartement métrique du tramway de Lille provenaient de Hanovre et Aix-la-Chapelle tandis que les rames Düwag à voie normale de Marseille et à voie métrique de Saint-Étienne, commandées neuves, étaient de type PCC et provenaient de commandes spécifiques de ces deux réseaux.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Aussi connu par son club de foot, le KFC Uerdingen 05.
  2. A ne pas confondre avec l'ancien constructeur automobile franco-britannique Talbot, disparu à la fin des années 1980.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]