Duesenberg Model A

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Duesenberg Model A [1]
Duesenberg Model A
Duesenberg Model A Rubay Touring Car de 1923

Marque Drapeau : États-Unis Duesenberg
Années de production 1921 - 1926
Production 650 exemplaires
Classe Voiture de luxe
Usine(s) d’assemblage Indianapolis - Indiana
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 8 cylindres en ligne
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 4 300 cm3
Puissance maximale 88 ch (66 kW)
Couple maximal 230 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Mécanique à 3 rapports couplé à un embrayage monodisque [1]
Poids et performances
Poids à vide 1588 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Tourisme
Suspensions Essieu rigide sur lames semi-elliptiques avec absorbeur de chocs (avant et arrière)[1]
Freins Hydrauliques sur tambour a ailettes de 406mm (avant et arrière)[1]
Dimensions
Empattement 3 400 mm
Voies  AV/AR 1 400 mm  / 1 400 mm
Chronologie des modèles
Duesenberg Model J (en)
Duesenberg Model X (nl)
Suivant

La Duesenberg Model A (aussi connue sous le nom de Duesenberg Straight Eight en anglais ou Duesenberg 8 En Ligne en français) est une voiture de luxe des années 1920 du constructeur américain Duesenberg.

La Duesenberg Model A était la premiers voiture produite avec un système de freinage hydraulique. Elle était également la première voiture produite aux États-Unis avec un moteur 8 cylindres en ligne. Elle était produite a Indianapolis dans l'Indiana entre 1921 et 1926 a l'usine Duesenberg Automobiles and Motors Company qui fût renommée Duesenberg Motor Company en 1925.

Contexte[modifier | modifier le code]

La Duesenberg Automobiles et Motors Company a été fondée par Fred et August Duesenberg dans le Delaware après la première guerre mondiale. Les frères Duesenberg construisaient des avions et des moteurs durant la première guerre mondiale, au début des années 1920 ils décidèrent d'utilisent l’expérience acquise pendant ces années pour concevoir et construire des moteurs de course et leur première voiture, le Duesenberg Model A[2].

Lancement et retards[modifier | modifier le code]

La Duesenberg Straight Eight est lancée par les frères Duesenberg en fin d'année 1920 a l'Hôtel Commodore à New York. Le model exposé pour le lancement possède un moteur avec des soupapes placées horizontalement, cette configurations est une réutilisation d'un modèle de moteur marin précédemment mise au point et crée par les frères Duesenberg [2].

La production de la Model A ne commença qu'en 1921. Ce retard était dû a Fred Duesenberg qui décida de redessiner certains aspects de la voiture et de la mécanique. Ainsi les soupapes horizontales furent changés par des soupapes et un arbre a cames unique en tête du moteur.

Pendant ce temps le siège ainsi que l'unité de fabrication furent déplacées de Newark dans le New Jersey à Indianapolis dans l'Indiana. Les opérations de déplacement de la Duesenberg Automobiles and Motors Company furent achevés en mai 1921 alors que Fred Duesenberg n'avait toujours pas fini de redessiner le Model A[2].

Quand la production démarra enfin, le moteur de la Model A avait été modifié. Le moteur était désormais un moteur 4.3l 8 cylindres en ligne a 16 soupapes et arbre a cames en tête[3].

Conception de ingénérie[modifier | modifier le code]

Transmission[modifier | modifier le code]

La Duesenberg Model A a été, aux États-Unis, la première voiture produite en série avec un moteur 8 cylindres en ligne. Le moteur avait un bloc moteur en fonte, un culasse en fonte et un carter d'huile en aluminium.

Et bien que le prototype pour le lancement de la Model A eut un moteur a soupapes horizontales issue d'une moteur destiné a la marine fabriqué par les frères Duesenberg, le model produit fut un moteur a simple arbre a cames en tête a 16 soupapes (2 soupapes par cylindre) aux cylindres hémisphériques[4].

La transmission de la puissance du moteur aux roues arrières se fait par un embrayage a plateau unique vers une boite de vitesse a trois rapports non synchronisée. Le changement des rapports se fait par l'action d'un levier de changement de vitesse central.

L'arbre de transmission est placé dans un tube de torsion. L'entrainement de l'essieu arrière se fait par une transmission directe a une spirale hélicoïdale[4].

Châssis[modifier | modifier le code]

Le châssis du Model A est basé sur un châssis assemblé en H. L'ensemble repose sur une suspension Watson Stabilisator a lames semi-elliptiques a l'avant et a l'arrière. L'essieu avant est un simple essieu poutre tubulaire tandis que l'arrière est un essieu moteur rigide a tiges radiales[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]