Duck Dodgers (série télévisée d'animation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour pour le personnage, voir Duck Dodgers.

Duck Dodgers

Titre original Duck Dodgers
Genre Série d'animation
Création Spike Brandt
Tony Cervone
Production Sander Schwartz
Warner Bros. Animation
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Kids' WB
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 39
Durée 22 minutes
Diff. originale 23 août 200311 novembre 2005

Duck Dodgers est une série télévisée d'animation américaine en 39 épisodes de 22 minutes, diffusée entre le 23 août 2003 et le 11 novembre 2005 dans le bloc de programmation Kids' WB et rediffusé sur les chaînes Cartoon Network et Boomerang.

En France, elle est diffusée depuis le 5 janvier 2004 sur la chaîne Boomerang.

Cette série, tirée du dessin animé Duck Dodgers in the 24½th Century, narre les aventures de Duck Dodgers (alias Daffy Duck), membre du Protectorat Intergalactique Terrien, sorti d'un état de congélation survenu accidentellement au XXIe siècle. Désormais dans le XXIVe siècle, il doit défendre la Terre des attaques martiennes, menées par le Commandant des Martiens (alias Marvin le Martien), en compagnie de son coéquipier le Zélé Cadet de l'Espace (alias Porky Pig).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saison 1 (2003)[modifier | modifier le code]

  1. Le Procès de Duck Dodgers / Chenille, devine qui vient diner
  2. Mon ami le robot / Rapide comme l'éclair
  3. La Coquine de l'espace / L'Espion qui ne m'aimait pas
  4. On emménage au troisième stage / Où est passé le petit génie?
  5. À nous deux grassouillet / Deux canards en chaînes
  6. Kaddy Klebs / Porky Porcator
  7. Fais-moi trembler Dodgers
  8. La Colère de Canasta / On a volé le cerveau de Duck Dodgers
  9. La Lanterne verte
  10. Naissance d'un Héro / Pour l'amour d'une reine
  11. Bienvenue sur la planète Hollywood
  12. Une reine pas commode
  13. Mon plus grand ennemi / Duck Dodgers démissionne

Saison 2 (2004-2005)[modifier | modifier le code]

  1. La Planète des Porcs
  2. Sus à l'invictus / Mon ami la bête
  3. La Menace Monstringard / K-9 à la chasse
  4. Quel talent ! / Amour paternel
  5. Cadet de recharge / La Panthère sidérale
  6. Elmer est démonté
  7. Le Masque de Xéro / Le voyant est allumé
  8. Dodgers contre Taz / Dodgers démistifié
  9. Le Seigneur des nonos / Le vieux McDodgers a une ferme
  10. Diva mon amour / La Vie de château
  11. Le Roi du surf / Samurai couac
  12. Déclaration de guerre ou de paix (1)
  13. Déclaration de guerre ou de paix (2)

Saison 3 (2005)[modifier | modifier le code]

  1. Jusqu'à ce que la mort nous sépare
  2. Un vilain très beau / Seul une île déserte
  3. Dodgers chez les sous-doués / Jeux-télés ? Jetez-les !
  4. Harley-Dodgerson / Bulletin de santé
  5. Capitaine de l'année / Le Robot idéal
  6. Le Boogie du diamant / Cochon coté en bourse
  7. Le Canard qui valait trois milliards
  8. La Petite souris est là / Du sang dans les bulles
  9. Les Chasseurs de prime / Une planète au dessert
  10. Voyage au centre du cerveau
  11. L'Art du désastre / Le gang serpenti
  12. On ne vous entend pas chanter dans l'espace / Un copilote catastrophique
  13. Héros pour de vrais

Clins d'œil[modifier | modifier le code]

  • La première page du calendrier apparaissant brièvement lors du générique de début est celle du 23 août 2003. Voulant sous-entendre la date de congélation accidentelle de Duck Dodgers, il s'agit également de la date de première diffusion de la série aux États-Unis.
  • Lors de la présentation de Duck Dodgers au début du premier épisode, on peut y voir le canard sauvant un chat en portant une tunique identique à celle qu'il affublait dans Duck Dodgers in the 24½th Century.
  • Certains héros de la bande des Looney Tunes apparaissent en guest-star, comme Sam le pirate, Elmer Fudd, Vil Coyote ou encore Taz, chacun dans un rôle bien approprié.
  • Tom Jones, l'interprète du générique de la série, double son propre personnage dans la version originale d'un épisode de la deuxième saison, Quel Talent !.
  • Dans la version française d'un épisode de la première saison, Test d'évalution, en rapport avec la télévision, Duck Dodgers fait référence à des animateurs, notamment Vincent Lagaf', appelé ici pour l'occasion Vincent Labaf'.
  • Cette série est une parodie évidente de Buck Rogers qui a inspiré le nom de la série et du héros, l'animation suspendue comme dans les comics et la série télévisé du même nom, de l'héroïsme du héros.
  • Un clin d'oeil aux séries Galactica a été fait sur les robots Centurions de l'armée martienne ont leur noms et leurs formes inspirés des Centurions de la dite série.

Nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

  • Prix de la meilleure musique dans une production animée de télévision aux Annie Awards 2004.
  • Nominée pour les prix de la meilleure réalisation dans une production télévisuelle d'animation destinée aux enfants, du meilleur décor dans une production animée de télévision et du meilleur doublage dans une production animée de télévision aux Annie Awards 2004.
  • Nominée aux Daytime Emmy Award 2004 et 2005 dans la catégorie Programme d'Animation Classe Spéciale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]