Duché de Galliera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries des Orléans, ducs de Galliera.

Le duché de Galliera est un duché italien créé par l’empereur Napoléon Ier, roi d'Italie, en 1812, pour la princesse Joséphine de Leuchtenberg, fille du prince Eugène de Beauharnais, à l’occasion du mariage de celle-ci[réf. nécessaire] avec le prince héritier de Suède, Oscar Bernadotte. Le nom du duché fait référence à la ville de Galliera, située dans la province de Bologne, en Émilie-Romagne.

En 1837, après une dizaine d’années de négociations, le prince Oscar de Suède vend le duché et les propriétés qui lui sont attachées au marquis Raffaele de Ferrari. L’année suivante, ce dernier reçoit le titre de duc de Galliera du pape Grégoire XVI. En 1839, le roi Charles-Albert de Sardaigne confirme la concession du titre au marquis et lui ajoute celui de prince de Lucedio.

Avec son épouse, Maria de Brignole-Sale, le nouveau duc de Galliera a trois enfants, mais deux d’entre eux meurent jeunes et sans descendance. Quant au troisième, le célèbre philatéliste Philipp la Renotière von Ferrary, il renonce à ses titres et à l’héritage qui leur est lié.

En 1877, après la mort de son époux, Maria de Brignole-Sale, fervente orléaniste, lègue ses propriétés italiennes au duc de Montpensier, dernier fils de Louis-Philippe Ier. Après la mort de la duchesse, en 1888, le prince obtient du roi Humbert Ier d’Italie d’hériter également du titre ducal. Depuis lors, le titre de duc de Galliera appartient aux Orléans d’Espagne et cela, bien que les propriétés qui lui étaient attachées aient été vendues par le quatrième duc en 1920.

Liste des ducs et duchesses de Galliera[modifier | modifier le code]

1re création[modifier | modifier le code]

Famille de Leuchtenberg-Bernadotte

2de création[modifier | modifier le code]

Famille de Ferrari-Brignole-Sale
Article connexe : Famille Brignole.

À Paris, elle fait construire le Palais Galliera, rue Brignole dans le seizième arrondissement, dont elle fait don à la ville et qui abrite aujourd'hui le musée de la mode ou Musée Galliera. À la mort de la duchesse, en 1888, le titre est transmis, suivant sa volonté, aux Orléans d'Espagne.

Famille d'Orléans (France)
Famille d'Orléans (Espagne)

Sources[modifier | modifier le code]