Duché d'Autriche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Herzogtum Österreich (de)
(Duché d'Autriche)

1156 – 1453

Drapeau
Drapeau
Blason
alt=Description de cette image, également commentée ci-après

La « marche Orientale » de l'empire romain-germanique

Informations générales
Statut Duché,
État du Saint-Empire
Capitale Vienne
Religion Catholique romaine

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le Duché d'Autriche est un ancien fief du Saint-Empire romain germanique détaché du Duché de Bavière en l'an 1156 par le Privilegium Minus, un acte impérial promulgué en faveur de Henri II d'Autriche dit Jasomirgott, membre de la Maison de Babenberg, margrave d'Autriche (ou Ostarrichi) et qui prit donc le titre de duc d'Autriche.

Ce titre est en quelque sorte l'« acte fondateur » de l'État autrichien.

En 1282, l'empereur Rodolphe Ier persuade les Princes-Électeurs de ratifier la cession des duchés d’Autriche et de celui de Styrie, laissés libre par l’extinction de la dynastie des Babenberg, à son fils Albert. C'est le début de la présence des Habsbourg sur l'Autriche.

Le Duché d’Autriche sera érigé en Archiduché d'Autriche pour le duc Rodolphe IV (1339-1365) en 1359 à titre exclusif pour les Habsbourg par le Privilegium Maius (de). Toutefois ce dernier acte n'émanant pas de l'Empereur, il fut considéré comme faux et ce n'est qu'en 1453 que le titre fut reconnu et officialisé par Frédéric III de Habsbourg, alors à la tête du Saint-Empire romain germanique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]