Duché d'Aerschot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La seigneurie, puis marquisat, et enfin duché d'Aerschot (on trouve aussi les orthographes « Aarschot », « Ærschot » et « Arschot ») tient son nom de la ville d'Aarschot, en Brabant flamand.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle fut possédée par les ducs de Brabant jusqu'au début du XIVe siècle. Le 29 octobre 1284, le duc Jean Ier, l'accorda en apanage à son frère Godefroy.

Alix, troisième fille de ce dernier, porta Arschot dans la Maison d'Harcourt, qui, de là, passa dans les Maisons de Lorraine-Vaudémont puis de Croÿ : Marguerite de Lorraine (1420-1477) épousa, le 5 octobre 1431, Antoine Ier, dit « le Grand » (°vers 138521 septembre 1475), seigneur de Croÿ.

« Margaretha » était la fille d'Antoine de Lorraine (vers 14001458) comte de Vaudémont et sire de Joinville, et de Marie d'Harcourt (° 1398 † 1476), comtesse d'Harcourt, d'Aumale et baronne d'Elbeuf (fille de Jean VII, comte d'Harcourt). Elle apporte Aerschot et Bierbeke en dot à son époux Antoine Ier, dit « le Grand » (°vers 138521 septembre 1475), seigneur de Croÿ, de Renty, de Beaurain, de Bar-sur-Aube et de Rozay, comte de Beaumont, de Porcien et de Guînes.

La seigneurie d'Arschot fur érigée en marquisat, par lettres du mois de novembre 1518, avec union de la baronnie d'Heverlé et des seigneuries de Bierbeck et de Retselaër, en faveur de Guillaume de Croÿ, petit-fils de Marguerite et d'Antoine.

Philippe II de Croÿ (1496-1549), fils de Henri de Croÿ, comte de Porcéan, succéda à son oncle, et fut créé duc d'Arschot le 1er avril 1533.

Charles II, son fils, aussi prince de Chimay, lui succéda dans le duché d'Arschot.

Charles d'Arenberg, Anne-Isabelle de Croÿ et leur famille.

Anne-Isabelle de Croÿ (1563-1635), sœur et héritière de Charles III, porta en mariage le duché d'Arschot à Charles d'Arenberg (fils de Jean de Ligne), créé, en 1576, prince d'Arenberg.

Le titre de duc d'Aarschot fut depuis l'un des titres les plus importants des Pays-Bas historiques.

Liste des possesseurs de la terre d'Aarschot[modifier | modifier le code]

Seigneurs d'Aerschot[modifier | modifier le code]

Maison de Brabant[modifier | modifier le code]

Maison d'Harcourt[modifier | modifier le code]

Maison de Lorraine-Vaudémont[modifier | modifier le code]

  • « Margaretha » de Lorraine-Vaudémont (1420-1477), dame d'Aerschot.

Marguerite apporte Aerschot et Bierbeke en dot à son époux Antoine Ier, dit « le Grand » (°vers 138521 septembre 1475), seigneur de Croÿ, de Renty, de Beaurain, de Bar-sur-Aube et de Rozay, comte de Beaumont, de Porcien et de Guînes

Maison de Croÿ[modifier | modifier le code]

Marquis d'Aerschot[modifier | modifier le code]

Ducs d'Aerschot[modifier | modifier le code]

Maison de Croÿ[modifier | modifier le code]

Maison des Arenberg-Ligne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Maison d'Arenberg.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nicolas Viton de Saint-Allais, Nobiliaire universel de France, t. 8, p. 259.