Ducati 916

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ducati 916
Ducati 916.JPG
Ducati 916
Constructeur Ducati
Années de production 1994 - 1998
Moteur et transmission
Moteur(s) bicylindre en V à 90°, 4 temps refroidissement liquide
Distribution 2 act, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 916 cm³ (94 x 66 mm)
Puissance maximale 109 ch à 9 000 tr/min ch
Alimentation injection électronique Weber
Embrayage multidisque à sec
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par chaîne
Cadre, suspensions et freinage
Cadre treillis tubulaire
Suspension avant (débattement) fourche télescopique inversée ∅ 43 mm (120 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (130 mm)
Frein avant 2 disques ∅ 320 mm, étriers 4 pistons
Frein arrière 1 disque ∅ 220 mm, étrier 2 pistons
Poids et dimensions
Empattement 1 410 mm
Hauteur de selle 790 mm
Poids à sec 195 kg
Réservoir (réserve) 17 ℓ (3 ℓ) litres

La 916 est une moto sportive construite par Ducati de la famille desmoquattro.

Apparue en 1994, la 916 est la remplaçante de la 888. Esthétiquement, elle tranche singulièrement avec sa devancière, le look à la fois plus harmonieux et plus agressif étant l'œuvre de Massimo Tamburini et Sergio Robbiano. On remarque son monobras arrière, mis au point avec le service compétition de Cagiva, le CRC, et ses deux échappements sous la selle.

Le moteur est un bicylindre en V ouvert à 90° de 916 cm³, quatre temps, à commande de distribution desmodromique. Il utilise des culasses à quatre soupapes (d'où le nom de desmoquattro). Il est également alimenté par une injection électronique. L'embrayage est à sec. Le tout est inséré dans une cadre treillis tubulaire. Le freinage est confié à Brembo avec une double disque avant de 320 mm et un simple disque arrière de 220 mm de diamètre.

Pensée aussi bien pour la route que pour la piste, la 916 utilise une colonne de direction réglable en inclinaison.

Elle était disponible en version monoposto ou biposto à partir de 1995.

Sa production s'arrête en 1998. Ducati ayant été revendu au fonds de pension américain Texas Pacific Group, sa remplaçante au sein de la marque n'est pas prête. L'usine fait donc doucement évoluer la 916 en 996.

916 Strada[modifier | modifier le code]

Elle utilise des suspensions Showa. Le moteur développe 109 chevaux.

916 Senna 1997

Une version Senna apparait en 1995, les frères Castiglioni ayant décidé de rendre hommage à leur ami Ayrton Senna mort un an plus tot. Le pilote avait également apporté sa contribution comme essayeur de luxe pour Ducati à la sortie de la 916.

La moto est une 916 Strada monoposto sur laquelle on a greffé des pièces de carrosserie, les éléments de suspension de la SP et des silencieux d'échappement Termignoni. Elle arbore des jantes rouges avec un carénage noir pour les modèles 95 et 98, gris métallisé pour les modèles 97.

916 SP[modifier | modifier le code]

Sur la 916 SP, l'injection utilise deux injecteurs quand il n'y en a qu'un sur la version Strada. Le moteur développe 126 chevaux. La suspension arrière provient de chez Öhlins.

916 SPS[modifier | modifier le code]

La SPS remplace la SP en 1997. La cylindrée passe à 996 cm³, avec une augmentation de la puissance de 8 chevaux[1].

955[modifier | modifier le code]

Ducati produit à 50 exemplaires (certains annoncent un nombre de 150[2]) la 955 SP[3], afin de permettre l'engagement de la 955 Corsa dans le championnat américain de Superbike. La plus grosse différence est l'augmentation de 2 mm de l'alésage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dossier sur la Ducati 916
  2. Article sur la 955 du Moto Revue n°3865
  3. Article de presse très rare sur la 955 SP