Duc de Montebello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montebello.
Duc de Montebello
Image illustrative de l'article Duc de Montebello
Armes du 2e duc de Montebello sous la Restauration : De sinople à l'épée haute en pal d'or.[1]

Image illustrative de l'article Duc de Montebello
Titulaire actuel
Maurice Lannes de Montebello (né en 1939)

Création 19 mars 1808
Premier titulaire Jean Lannes
Résidence officielle Château de Maisons
Château de Mareuil (Marne)
Château de Mareuil (Dordogne)
Le maréchal Lannes (1769-1809), Julie Volpelière (1790-1842) d'après François-Antoine Gérard (1760-1843), 1834.

Le titre de duc de Montebello et de l'Empire a été créé le 19 mars 1808 par Napoléon Ier au profit de Jean Lannes (1769-1809), maréchal d'Empire (1804).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le titre de duc de Montebello et de l'Empire est un titre de victoire (en) qui fait référence à la bataille de Montebello qui a eu lieu le 9 juin 1800 près de Montebello en Lombardie.

Le duché de Montebello avait été érigé par un décret du 19 mars 1808. Le maréchal Lannes reçut ses lettres patentes le 1er juin 1808 (signées à Bayonne[2],[3]). Lannes était également donataire (pour un revenu de 327 820 francs sur le duché de Varsovie (principauté de « Sieverz »)[3]), en Westphalie et en Hanovre (30 juin 1807 et 10 mars 1808[3]).

Lannes avait été désigné donataire pour la principauté de Sievers[4] (décret signé de Napoléon Ier à Tilsit le 30 juin 1807[5]). Lannes ne porta ce titre que dans l’administration de cette principauté[6].

Le maréchal Lannes fut tué à la bataille d'Essling (1809). L'aîné de ses fils, Louis Napoléon Lannes lui succéda dans ses titres[2],[3] et majorat[2].

Napoléon Lannes fut fait « pair de France en considération des services rendus par son père » (membre de la Chambre des pairs, 17 août 1815, duc et pair héréditaire le 31 août 1817 (lettres patentes du 20 décembre 1817 enregistrées à la chambre des Pairs le 15 janvier 1818, et entérinées à la cour royale de Paris le 2 mai suivant[7], sans majorat[1], admis à siéger le 27 janvier 1827). Il ne prit séance au Palais du Luxembourg qu'après la Révolution de 1830[8].

Liste chronologique des ducs de Montebello[modifier | modifier le code]

  1. 1808-1809 : Jean Lannes (1769-1809), 1er duc de Montebello.
  2. 1809-1874 : Louis Napoléon Lannes (1801-1874), 2e duc de Montebello, fils du précédent.
  3. 1874-1876 : Napoléon Camille Charles Jean Lannes[9] (30 octobre 1835 - Pau30 novembre 1876 (à 41 ans) - Pau), 3e duc de Montebello, fils du précédent.
  4. 1877-1899 : Napoléon Barbe Joseph Jean Lannes (9 avril 187727 janvier 1899 (à 21 ans)), 4e duc de Montebello, fils du précédent, né posthume.
  5. 1899-1922 : Charles Louis Maurice Lannes[10] (1836-1922), 5e duc de Montebello, prince de Sievers[11], frère cadet du 3e duc.
  6. 1922-1988 : Napoléon Jean Jules Lannes[12] (1903-1988), 6e duc de Montebello, prince de Sievers[11], petit-fils du 5e duc.
  7. depuis 1988 : Maurice Georges Antoine Lannes[13]1939), 7e duc de Montebello, prince de Sievers[11], fils du précédent.
Héritier présomptif 
  • 1988-2004 : Jean-Michel Christophe Marie Louis (15 août 1972 - Blois7 août 2004 (à 31 ans)), « marquis de Montebello », fils du précédent ;
  • depuis 2004 : Benoît Alexandre Marie Emmanuel Lannes (°1973), « marquis de Montebello[14] », frère du précédent.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) François Velde, « Armory of the French Hereditary Peerage (1814-30) », Lay Peers, sur www.heraldica.org,‎ 27 septembre 2005 (consulté le 25 mai 2011)
  2. a, b et c « BB/29/1052 pages 2B-3. », Napoléon Lannes, successeur à la possession des biens affectés à la dotation du majorat attaché au titre de duc de Montebello accordé à son père, le maréchal Jean Lannes., sur chan.archivesnationales.culture.gouv.fr, Centre historique des Archives nationales (France) (consulté le 4 juin 2011)
  3. a, b, c et d Vicomte Albert Révérend (1844-1911), Armorial du Premier Empire : titres, majorats et armoiries concédés par Napoléon Ier, vol. 3, Paris, (4 vol. in 2) Au bureau de L'Annuaire de la noblesse,‎ 1894 (lire en ligne)
  4. duché polonais que géraient les évêques de Cracovie. Le décret de Napoléon désigne le domaine "Principauté de Siever"
  5. Max Reyne, Les 26 maréchaux de Napoléon : soldats de Révolution, gloires de l'Empire, Éditions Créations,‎ 1990, 287 p. (ISBN 2908298007, lire en ligne)
  6. Sources 
    • Max Reyne, Les 26 maréchaux de Napoléon : "soldats de Révolution," "gloires de l'Empire", Éditions Créations,‎ 1990, 287 p. (ISBN 2908298007, lire en ligne) ;
  7. Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, Histoire généalogique et héraldique des pairs de France, vol. 7, L'auteur,‎ 1826, des grands dignitaires de la couronne, des principales familles nobles du royaume et des maisons princières de l'Europe, précédée de la généalogie de la maison de France éd. (lire en ligne)
  8. André F. Borel d'Hauterive et Albert Révérend, Annuaire de la noblesse de France et des maisons souveraines de l'Europe, vol. 7, Champion (lire en ligne)
  9. État-major du corps d'occupation en Italie (1863).
    Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

    Napoléon Camille Charles Jean Lannes (30 octobre 1835 - Pau30 novembre 1876 30 novembre 1876 - Pau), 3e duc de Montebello (1874), entre dans la marine en 1852, aspirant (1er avril 1854), enseigne de vaisseau (1er avril 1858, port de Brest), lieutenant de vaisseau (vers 1860), chevalier de la Légion d'honneur(« Notice no LH/1472/45 », base Léonore, ministère français de la Culture).

    Neveu du comte de Montebello, général de division commandant le Corps d'Armée de Rome, ce dernier l'a pris comme officier attaché à son état major.

    Avec une ascendance aussi prestigieuse, il n'est pas étonnant qu'il quitte le service actif. En effet, il démissionnera de la marine en décembre 1866.

    À la mort de son père, il héritera du titre de duc de Montebello, mais pour peu de temps puisqu'il décède le 30 novembre 1876 (à 41 ans), laissant à son fils posthume l'héritage du titre.

    Ci-contre, l'état major du Corps d'armée : le lieutenant de vaisseau de Montebello est le 4e en partant de la droite (visage à moitié caché).

    Source 
    « Le corps d'occupation en Italie (1863) », Napoléon Camille Charles Jean Lannes de Montebello, sur www.military-photos.com (consulté le 11 juin 2011)
  10. Charles Louis Maurice Lannes (27 octobre 1836 - Berne (Suisse) † 23 décembre 1922 - Paris), 5e duc de Montebello (1899), « prince de Sievers », colonel, journaliste, officier de la Légion d'honneur (« Notice no LH/1472/37 », base Léonore, ministère français de la Culture), chevalier de l'Ordre de Saint-Vladimir,
  11. a, b et c « The title of prince of Sievers, used since the 5th duke, is derived from an estate in the land endowment of Jean Lannes »
    Source 
    (en) François Velde, « Armory of the French Hereditary Peerage (1814-30) », Lay Peers, sur www.heraldica.org,‎ 27 septembre 2005 (consulté le 25 mai 2011)
  12. Napoléon Jean Jules Lannes (5 mars 1903 - Paris † 22 mai 1988 - château de Mareuil (Dordogne), Mareuil-sur-Belle), 6e duc de Montebello (1922), « prince de Sievers », docteur en droit, journaliste.
  13. Maurice Georges Antoine Marie Lannes de Montebello (né le 2 juillet 1939 - Biarritz), 7e duc de Montebello (1988), « prince de Sievers », cadre de banque.
  14. (en) « The Heirs of Europe », LANNES DE MONTEBELLO, sur heirsofeurope.blogspot.com (consulté le 11 juin 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]