Duc de Beaufort (Angleterre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le titre français, voir Duc de Beaufort.
Beaufort Dukes.svg

Le titre de duc de Beaufort fut créé dans la pairie d'Angleterre par Charles II en 1682 pour Henri Somerset, 3e marquis de Worcester, issu de la Maison de Beaufort (branche légitimée des Plantagenêts). Ils sont en effet descendants par une lignée mâle de Jean de Gand et Édouard III d'Angleterre.

Beaufort se réfère au château de Beaufort en Champagne (aujourd'hui Montmorency-Beaufort). C'est le seul titre de duc encore actif qui tire son nom d'un lieu en dehors des îles Britanniques. Le château de Beaufort a été une possession de Jean de Gand.

Le duc de Beaufort tient deux titres subsidiaires : marquis de Worcester (créé en 1642) et comte de Worcester (1514). Le titre de marquis de Worcester est utilisé comme titre de courtoisie par le fils aîné et héritier désigné du duc. Le titre comte de Glamorgan est utilisé par le fils aîné de l'héritier désigné. Le fils de ce dernier utilise le titre vicomte Grosmont. Aucun de ces deux derniers titres, toutefois, ne semblent avoir fait l'objet de création récente. Tous les titres subsidiaires sont dans la pairie d'Angleterre.

Le siège de la famille est Badminton House près de Chipping Sodbury dans le Gloucestershire.

Marquis de Worcester (1642)[modifier | modifier le code]

Ducs de Beaufort, première création (1682)[modifier | modifier le code]

Héritier désigné : Henry John FitzRoy Somerset, marquis de Worcester (né en 1952).

Héritier désigné du marquis de Worcester : Robert Somerset, comte de Glamorgan (né en 1989)

Voir aussi[modifier | modifier le code]