Duc d'Édimbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duc d'Édimbourg (homonymie).
Le porteur actuel du titre, le Prince Philip

Le titre de duc d'Édimbourg est un titre accordé par le souverain britannique aux membres de la famille royale. Il a été créé trois fois depuis 1726, une fois dans la pairie de Grande-Bretagne et deux fois dans la pairie du Royaume-Uni. Il a aussi été créé joint à celui de Gloucester sous la forme duc de Gloucester et Édimbourg.

Le porteur actuel est le prince Philip, l'époux et prince consort de la reine Élisabeth II.

Histoire du titre[modifier | modifier le code]

Le titre fut créé la première fois le 26 juillet 1726. Il fut donné à Frederick, le fils aîné de George, prince de Galles, futur George II. À la mort du prince Frederick, son fils, le prince George, hérita du titre. Quand il monta sur le trône sous le nom de George III, le titre fut réuni à la couronne.

George III recréa le titre le 19 novembre 1764 pour son jeune frère, le prince William, le joignant à celui de Gloucester sous la forme duc de Gloucester et d'Édimbourg. Le titre passa à son fils unique, le prince William Frederick, qui mourut sans descendance masculine entraînant l'extinction du titre.

Le titre fut ensuite conféré au deuxième fils de la reine Victoria, le prince Alfred, cette fois-ci dans la pairie du Royaume-Uni. À la mort du prince, le titre s'éteint. Il fut donné, le 20 novembre 1947, à Philip Mountbatten la nuit précédant son mariage à la princesse Élisabeth, qui devint Élisabeth II en 1952. Avant d'accéder au trône, la princesse était connue en tant que Son Altesse royale la princesse Élisabeth, duchesse d'Édimbourg.

L'avenir du titre[modifier | modifier le code]

Bien qu'il ait été dit, au moment du mariage du prince Edward, qu'il recevrait ce titre, selon toute probabilité, il n'en sera rien. Comme tous les titres des pairies britanniques, les titres de duc sont hérités par les aînés. À la mort du prince Philip, le prince Charles (ou son héritier s'il l'a précédé dans la mort) héritera du titre. Si Charles n'est pas encore roi à ce moment-là, il sera duc d'Édimbourg jusqu'à son accession. S'il est déjà roi, alors le titre sera immédiatement rattaché à la couronne. Il sera alors disponible pour être conféré à un autre membre de la famille royale, mais sous la forme d'une nouvelle création, et ainsi, le prince Edward serait le 1er duc de cette quatrième création.

Première création (1726)[modifier | modifier le code]

Titres subsidiaires : marquis de l'île d'Ely, comte d'Eltham, vicomte Launceston, baron Snowdon

Duc de Gloucester et Édimbourg (1764)[modifier | modifier le code]

Titres subsidiaires : comte de Connaught (dans la pairie d'Irlande)

Deuxième création (1866)[modifier | modifier le code]

Titres subsidiaires : comte de Kent, comte d'Ulster

Troisième création (1947)[modifier | modifier le code]

Titres subsidiaires : comte de Merioneth, baron de Greenwich