Dubaï (yacht)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dubaï.
Dubaï
Image illustrative de l'article Dubaï (yacht)
Le Dubai à Port Rashid (Dubaï) en 2008

Autres noms Platinium 525, Golden Star
Type Yacht de luxe
Histoire
Lancement 2006
Statut En service
Caractéristiques techniques
Longueur 162 m hors-tout
Maître-bau 22 m
Tirant d'eau 4 m
Déplacement 9 150 tonnes
Vitesse 26 nœuds
Autres caractéristiques
Passagers 72 maxi
Équipage 61/120 hommes
Chantier naval Blohm & Voss
Armateur Mohammed ben Rachid Al Maktoum
Pavillon Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis
IMO 1006324
Coût 300 millions de dollars

Le Dubaï est un yacht de luxe de 162 mètres de long. Lancé en 2006, il appartient à Mohammed ben Rachid Al Maktoum, actuel émir de Dubaï.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ses aménagements intérieurs sont conçus pour héberger confortablement une soixantaine d'invités dans cinq suites VIP et un grand nombre de cabines.

Le Dubaï comporte 2 salons (formal and informal lounge), une grande salle-à-manger pour 30 personnes, une hélisurface pouvant accueillir un hélicoptère Eurocopter EC-155, une piscine sur le pont arrière, trois jacuzzis (deux sur le pont arrière et un sur le pont avant au niveau de la cabine du propriétaire), une discothèque, un spa, un cinéma, une cave à vin avec contrôle de climat et salle de dégustation, un biblihotèque compo et plusieurs garages pour ranger les jets-ski et le matériel de plongée. Il s'apparente davantage à un navire de croisière qu'à un yacht.

Équipage et port d'attache[modifier | modifier le code]

L'effectif de l'équipage est de 61 personnes en temps normal, et peut aller jusqu'à 120 en croisière. L'équipage provient directement du palace de l'émir. Le bateau navigue cependant très peu et surtout on le voit rarement loin de Dubaï. Lorsque le navire se trouve en haute mer (souvent dans le golfe Persique), il est accompagné par deux navires d'escortes qui veille à sa sécurité.

Le yacht bat pavillon des Émirats arabes unis et est immatriculé au port de Dubaï qui est son port d'attache.

Moteurs et propulsion[modifier | modifier le code]

Sa propulsion est classique (4 moteurs, 2 arbres d'hélice), il dispose de 2 générateurs électriques (plus un de secours), ainsi que d'une unité de dessalement d'eau de mer. Lors de son lancement, le navire a rencontré d'énormes problèmes de climatisation, dus à l'incapacité des systèmes initiaux à supporter le climat chaud des Émirats.

Chantiers[modifier | modifier le code]

En 2010, l'émir décide d'entreprendre trois chantiers majeurs : la peinture extérieure, l'amélioration du traitement des eaux usées ainsi qu'un nouveau système audiovisuel et informatique (connexions Wifi).

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :