Du bout des doigts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le roman de Sarah Waters. Pour le téléfilm, voir Du bout des doigts (mini-série).

Du bout des doigts (Fingersmith) est un roman britannique de Sarah Waters sur la découverte du saphisme paru en 2002.

Résumé[modifier | modifier le code]

La narration est d'abord prise en charge par Susan Trinder.

En 1862, à Londres, à la veille de sa majorité, Susan, une jeune orpheline, se voit proposer par Richard Rivers, aussi surnommé "Gentleman", d'escroquer la jeune mais néanmoins riche Maud Lilly.

Après avoir vécu 10 années dans un asile psychiatrique où est morte sa mère, Maud Lilly a été recueillie par son oncle dans son sombre manoir où il collectionne avec soin des livres d'un genre tout à fait particulier. À l'aube elle aussi de sa majorité, Maud offre une place de dame de compagnie à une dénommée Susan Smith, qui est en fait Susan Trinder, sur le conseil de Richard Rivers (gentleman), son professeur de peinture. Complot, trahison, enlèvement d'enfant, amour lesbien ... tout est fait pour surprendre le lecteur. Mais finalement, c'est la façon dont nous est racontée l'histoire, qui fera ressentir au lecteur (ou au téléspectateur), complicité, trahison... comme la plume de Sarah Waters sait tant le faire...

Adaptation[modifier | modifier le code]

Une mini-série d'Aisling Walsh est sortie en 2005, avec Sally Hawkins (Susan Trinder, Susan Smith), Elaine Cassidy (Maud Lilly, Maud Rivers), Rupert Evans (Gentleman, Richard Rivers), Imelda Staunton (Grace Sucksby), Charles Dance (Christopher Lilly), Stephen Wight (Charles), David Troughton (M. Ibbs).