Du Ruhui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Du Ruhui (杜如晦, 585-630)[1] fut un chancelier de la dynastie chinoise des Tang.

Biographie[modifier | modifier le code]

Du Ruhui était originaire du nord-ouest de la Chine et issu d'un clan puissant, petit-fils d'un fonctionnaire sous les Zhou du Nord et Sui, lui-même petit fonctionnaire sous les Sui. Il rejoint les Tang en 618, à Chang'an, il rejoint l'équipe des conseillers proches de Li Shimin lors des guerres de pacifications dans le nord-est, et contribue à la planification du Coup de la Porte Xuanwu et y participe peut-être[2]. Dans les années 620, par son réalisme, sa pertinence, et surtout son sens du jugement et de prise de décisions, il devient un conseiller-clé de l'équipe personnelle de Li Shimin[2]. Devenu Empereur Taizong, Taizong lui fait une telle confiance qu'il annonce à Fang Xuanling que « le soutien de Du Ruhui est indispensable dans toute décision majeure du gouvernement »[2]. En 629, Du Ruhui devient co-vice-président du Département des Affaires d'État, rejoignant Fang Xuanling avec qui la collaboration est des plus efficace, jusqu'à la mort prématurée de Du Ruhui, d'une maladie non spécifiée, en 630[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Du Ruhui (杜如晦,585-630) - CHOC p196, p.840 (Glossary Index), chercher "Tu Ju-Hui" (Wade-Giles).
    Biographies dans : JTS, vol.66 ; XTS, vol.96.
  2. a, b, c et d CHOC, p196

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Denis C. Twitchett et John K. Fairbank, The Cambridge History of China : Sui and T'ang China, 589–906, vol. 3, Cambridge, Cambridge University Press,‎ 1979, 900 p. (ISBN 0-521-21446-7)
  • Jiu Tang Shu.
  • Xin Tang Shu