Drymobius margaritiferus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Drymobius margaritiferus est une espèce de serpents de la famille des Colubridae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1] :

Description[modifier | modifier le code]

Drymobius margaritiferus mesure généralement entre 75 et 100 cm mais peut atteindre 127 cm. La couleur de fond de son dos est noire mais chaque écaille présente une teinte jaune ou bleu ce qui lui donne une teinte globale tirant sur le vert. Sa face ventrale varie entre le jaune et le vert.

C'est un serpent rapide et prompt à mordre lorsqu'il est dérangé. Il affectionne la végétation dense avec un point d'eau à proximité. Son alimentation se compose essentiellement d'amphibiens. C'est un ovipare, la femelle pondant jusqu'à 8 œufs au printemps ou en été. L'incubation dure environ deux mois et les juvéniles mesurent environ 15 cm à leur naissance. Ils atteignent leur maturité à l'âge de deux ou trois ans.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (14 février 2014)[2] :

  • Drymobius margaritiferus fistulosus Smith, 1942 - Mexique
  • Drymobius margaritiferus margaritiferus (Schlegel, 1837)
  • Drymobius margaritiferus maydis Villa, 1968
  • Drymobius margaritiferus occidentalis Bocourt, 1890

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Bocourt, 1890 : in Recherches Zoologiques pour servir à l'Histoire de la Faune de l'Amérique Centrale et du Mexique. Mission Scientifique au Mexique et dans l'Amérique Centrale, Recherches zoologiques. Part 2, sect. 1. in Duméril, Bocourt & Mocquard, 1870-1909, Études sur les reptiles, vol. 2-15, p. 33-860.
  • Schlegel, 1837 : Essai sur la physionomie des serpens, La Haye, J. Kips, J. HZ. et W. P. van Stockum, vol. 1 (texte intégral) et vol. 2 (texte intégral).
  • Smith, 1942 : Mexican herpetological miscellany. Proceedings of the United States National Museum, vol. 92, p. 349-395 (texte intégral).
  • Villa, 1968 : A new colubrid snake from the Corn Islands, Nicaragua. Revista de Biologia Tropical, vol. 15, no 1, p. 117-121.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]