Drupi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Drupi

alt=Description de l'image Drupi 1975.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Giampiero Anelli
Naissance 10 août 1947 (67 ans)
Drapeau de l'Italie Italie, Pavie, Italie
Activité principale interprète
Genre musical Pop
Labels Ariston records, Dischi Ricordi
Site officiel www.drupi.it

Giampiero Anelli, dit Drupi, né le 10 août 1947 à Pavie, en Italie est un chanteur, auteur et compositeur italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son premier 45 tours chez Ariston Records contient les chansons Che ti costa et Plenilunio d'agosto (avec une citation musicale de Beethoven). Il est alors le leader du groupe Le Calamite (Les Calamités).

En 1972 alors chez Dischi Ricordi, il prend son nom de scène en référence au personnage de dessin animé, le chien Droopy, à cause de la coiffure qui portait à l'époque. Il participe au Festival de Sanremo de 1973, avec Vado via d'Enrico Riccardi et Luigi Albertelli et arrive dernier. Drupi est sur le point de retourner à son métier de plombier, mais le succès est énorme en Italie, encore plus en France où il est essentiellement connu pour ce morceau.

Il obtiendra ensuite de nombreux succès comme interprète en Europe et sur les marchés de langue espagnole: Sereno è (1974), Piccola e fragile, Due (avec lequel il sera vainqueur du Festivalbar de 1975), Sambariò (Festival de Sanremo 1976). En 1978, il crée la chanson Paese, qui deviendra le générique de fin de l'inoxydable émission télé dominicale italienne Domenica in.

En 1982, il est troisième du Festival de Sanremo avec Soli, écrite avec les New Trolls.

En 1984, Regalami un sorriso sera son plus grand succès italien, également au Festival de Sanremo.

A Sanremo, il présente aussi Fammi volare (1985), Era bella davvero (1988), Un uomo in più (1992) et Voglio una donna (1995), cette dernière produite par Toto Cutugno.

Drupi a également du succès dans les pays de l'est et en 2003, il fait un concert sur la place de la Vieille-Ville (Prague) à l'égal des seuls Rolling Stones.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  • Drupi, l'ultimo dei capelloni, interview dans Pavia economica, année 2005, n° 4.

Liens externes[modifier | modifier le code]