Drudkh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Drudkh, qui signifie « bois » en sanskrit, est un groupe de black metal ukrainien formé par Roman Saenko, leader de Hate Forest et Astrofaes, et Yuriy Sinitsky de Lucifugum et Definition Sane. Leur musique est très influencée par les musiques folkloriques, notamment celle de l'Europe de l'Est, et leurs textes abordent les thèmes de la mythologie slave, les saisons, et la poésie, en particulier les travaux de Tarass Chevtchenko qui leur ont fortement inspiré les paroles de l'album The Swan Road en 2005.

Le groupe a sorti cinq albums sur le label anglais spécialisé dans le metal extrême Supernal Music. Tous leurs albums sont également sortis en vinyle par deux labels finlandais de black metal, Nothern Heritage et Faustian Distribution.

En automne 2008, Drudkh a signé avec le label Français Season of Mist pour la sortie du CD "Microcosmos". Ils sortent ensuite Handful of Stars, le 20 septembre 2010 et Eternal Turn Of The Wheel le 24 février 2012.

Le groupe n'accepte aucune interviews, ne fait aucune photo, ne fait aucun concert et ne publie que très rarement des communiqués. Roman Saenko a réfuté, dans un de ses rares messages publié sur le myspace[1] officiel du groupe, son appartenance au mouvement NSBM.

Membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Forgotten Legends (39:23)
  • 2004 : Autumn Aurora (40:19)
  • 2005 : The Swan Road (43:29)
  • 2006 : Blood in Our Wells (50:04)
  • 2006 : Songs of Grief and Solitude (36:00)
  • 2006 : Anti-Urban (EP) (18:02)
  • 2007 : Estrangement (36:32)
  • 2009 : Microcosmos (41:44)
  • 2010 : Handful of Stars (41:50)
  • 2010 : Slavonic Chronicles (EP) (16:05)
  • 2012 : Eternal Turn Of The Wheel (37:14)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "During all its history, the band followed a 'no photos, no interviews, no website, no gigs' policy, which was nobly accepted by Drudkh's new label Season of Mist. The absence of any comments or information from Drudkh's side gave an opening to a few ignorant internet warrior-fans to spread rumors, that the band embraces extreme political views. This is absolutely misleading and a total profanation, since there is nothing in Drudkh's music or lyrics that would suggest any political outlook. Drudkh praise individualism, self-improvement and estrangement from modern values." ROMAN SAENKO 2008