Dru C. Gladney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dru c. Gladney a obtenu son doctorat en anthropologie sociale de l'Université de Washington, à Seattle, en 1987. Il est l'actuel Président de l'Institut du bassin du Pacifique au Pomona College[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Dr Gladney effectue ses recherches sur le nationalisme ethnique et culturel en Asie, spécialisé dans les peuples, la politique, les cultures de la route de la soie et les musulmans chinois (ou Hui). Ses langues de recherche incluent le chinois mandarin, turc, ouïghour, ouzbek, Kazakh et russe.

Il a été consultant auprès de la Fondation Soros, Ford Foundation, Banque mondiale, Banque asiatique de développement, Getty Museum, National Academy of Sciences, Centre européen pour la prévention des conflits, U.N. Haut Commissaire pour les réfugiés et l'UNESCO.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur de quatre livres et plus de 100 articles académiques et chapitres de livres sur des sujets concernant le continent asiatique.

  • Muslim Chinese: ethnic nationalism in the People's Republic, Harvard, 1991, p. 137[2].
  • L’Expansion du colonialisme intérieur en Chine, Pouvoirs, 1996,

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Pomona College
  2. Ildikó Bellér-Hann, « Dru C. Gladney, Dislocating China. Muslims, Minorities, and Other Subaltern Subjects », Perspectives chinoises [En ligne], 91 | septembre-octobre 2005, mis en ligne le 27 avril 2007, consulté le 09 mars 2012. URL : http://perspectiveschinoises.revues.org/919