Dronabinol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dronabinol
Dronabinol
Identification
No CAS 1972-08-3
Code ATC A04AD10
DrugBank DB00470
PubChem 16078
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C21H30O2  [Isomères]
Masse molaire[1] 314,4617 ± 0,0195 g/mol
C 80,21 %, H 9,62 %, O 10,18 %,
Propriétés physiques
fusion 200 °C (14,66 Pa)
ébullition 390,4 °C (1 013 hPa)
Solubilité 2 800 mg·l-1 eau (23 °C).
Sol. dans l'éthanol
Masse volumique 1,015 g·cm-3
Point d’éclair 149,3 °C
Pression de vapeur saturante 1,18×10-6 mmHg (25 °C)
Précautions
Directive 67/548/EEC
Facilement inflammable
F



Écotoxicologie
DL50 666 mg·kg-1 (rats, p.o.)
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.
Dronabinol
Noms commerciaux Marinol
Classe cannabinoïde
Autres informations aussi désigné comme THC synthétique

Le dronabinol est le nom du THC (ou delta-9-tétrahydrocannabinol) synthétique, il est commercialisé sous le nom de Marinol.

Sa demi-vie est de 19 heures et son élimination se fait par voies rénale et fécale.

Il est principalement prescrit contre les vomissements et les nausées pour les patients de chimiothérapie, même si son administration par voie orale peut poser des problèmes.

Mais il est aussi prescrit afin d'augmenter l'appétit des malades du SIDA[2].

Il n'est commercialisé ni en France, ni en Belgique, ni en Suisse.Il est disponible en France en passant par un centre antidouleur, pour traiter des douleurs résistantes à d'autres médicaments.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Beal JE, Olson R, Lefkowitz L, Laubenstein L, Bellman P, Yangco B, Morales JO, Murphy R, Powderly W, Plasse TF, Mosdell KW, Shepard KV, « Long-term efficacy and safety of dronabinol for acquired immunodeficiency syndrome-associated anorexia », J Pain Symptom Manage, vol. 14, no 1,‎ 1997, p. 7-14. (PMID 9223837) modifier