Droits et devoirs des consommateurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les consommateurs du monde entier ont des droits, mais aussi des devoirs. La reconnaissance de ces droits s'est réalisée dans les années 1960 grâce à Consumers International, ancienne Organisation Internationale des Unions de consommateurs.

En 1983, Consumers International[1] édicte que le 15 mars sera désormais la Journée internationale des consommateurs, en mémoire du discours historique du 15 mars 1962 de John F. Kennedy. Devant le congrès, le président américain fut le premier à proclamer les droits fondamentaux de consommatrices et consommateurs.

Les droits des consommateurs[modifier | modifier le code]

Droit à la sécurité 
Il protège le consommateur contre tout produit, processus de production ou service pouvant menacer sa vie, sa santé ou son équilibre financier.
Droit à l’information 
Le consommateur doit pouvoir disposer des éléments qui lui permettent de faire un choix en connaissance de cause et être protégé de toute information trompeuse ou biaisée.
Droit au choix 
Il donne accès au consommateur à une variété de produits et services correspondant à ses besoins et à des prix compétitifs. Lorsque la concurrence ne joue pas, ce droit lui garantit une qualité satisfaisante à des prix justes.
Droit d’être entendu 
Ce droit permet au consommateur d’être représenté aux niveaux où se prennent les décisions, afin que ses intérêts soient pris en considération.
Droit à l’éducation 
C'est la possibilité pour le consommateur d’acquérir les connaissances et les techniques lui permettant d’être un consommateur averti.
Droit à la réparation des torts 
Il garantit au consommateur un règlement équitable de ses problèmes, impliquant la réparation des dommages subis et au besoin une aide judiciaire gratuite ou tout autre système adapté à des petits litiges.
Droit à un environnement sain 
L’environnement physique doit être sauvegardé en favorisant la qualité de la vie pour les générations présentes et futures.
Droit à la satisfaction des besoins de base 
Aujourd’hui, ce droit peut être considéré comme acquis dans les pays développés. Mais ailleurs il est encore une utopie. Accès à l’eau potable, à un logement, ainsi que l'accès aux soins : tout ceci semble aller de soi dans les pays riches, mais reste à faire dans les pays émergents.

Les devoirs des consommateurs[modifier | modifier le code]

Les droits énoncés ci-dessus impliquent des devoirs et des responsabilités pour le consommateur. Il est important que celui-ci soit:

Averti 
prêt à s’informer pour mieux connaître les biens et services qu'il utilise.
Actif 
décidé à se défendre lorsque sa cause est honnête et juste.
Socialement responsable 
conscient de l’influence que son comportement peut avoir sur la population, en particulier à l'égard des personnes les plus défavorisées tant sur le plan local que national ou international.
Écologiquement responsable 
sensible aux effets que sa consommation peut avoir sur l’environnement, en veillant notamment au gaspillage des ressources naturelles et à la pollution.
Solidaire 
convaincu que c'est dans l'union avec d'autres consommateurs qu'il aura la force et l'influence de promouvoir les intérêts de tous.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]