Droits LGBT au Togo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Localisation du Togo

Les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres (LGBT) au Togo font face à des difficultés que n'ont pas les habitants non-LGBT. L'activité sexuelle entre hommes et entre femmes est illégale au Togo[1].

Lois contre l'homosexualité[modifier | modifier le code]

Les actes homosexuels sont illégaux, ils sont punis de trois ans de prison et d'une amende de 100 0000 à 500 000 francs CFA[1].

Reconnaissance des couples de même sexe[modifier | modifier le code]

Les couples homosexuels n'ont pas de reconnaissance légale.

Protections contre les discriminations[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas de protection contre les discriminations fondées sur l'orientation sexuelle ou sur l'identité de genre.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]