Drogon (fils de Carloman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Drogon, († apr. 753), est un fils de Carloman, maire du palais d'Austrasie. Il fut lui-même maire du palais d'Austrasie de 747 à 753.

Il est déjà majeur en 747, lorsque son père abandonne la mairie du palais d'Austrasie et se retire dans l'abbaye du Mont-Cassin[1]. Contrairement à une idée reçue[2], il succède à son père et exerce sa charge de maire du palais en Austrasie, ainsi que le prouve une lettre de saint Boniface de Mayence datant de 748. Ce n'est, semble-t-il, qu'en 753 que son oncle Pépin le Bref parvient à l'écarter du pouvoir et à l'interner dans un monastère, où il meurt peu après[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Settipani 1993, p. 180-1.
  2. Riché 1983, p. 69.

Bibliographie[modifier | modifier le code]