Dries Devenyns

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dries Devenyns
Image illustrative de l'article Dries Devenyns
Au Tour Down Under 2009
Informations
Nom Devenyns
Prénom Dries
Date de naissance 22 juillet 1983 (31 ans)
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Équipe actuelle Giant-Shimano
Équipe amateur
2006 Davitamon-Lotto (stagiaire)
Équipe professionnelle
2007
2008
2009-2011
2012-2013
2014-
Predictor-Lotto
Silence-Lotto
Quick Step
Omega Pharma-Quick Step
Giant-Shimano

Dries Devenyns, né le 22 juillet 1983 à Louvain, est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Giant-Shimano.

Biographie[modifier | modifier le code]

Brillant coureur amateur, Dries Devenyns remporte le championnat de Belgique du contre-la-montre en catégorie espoirs en 2005, puis en catégorie élite sans contrat en 2006. Il est également vainqueur du Tour de Bretagne cette année-là. Membre de l'équipe Beveren 2000, il devient stagiaire de Davitamon-Lotto en fin de saison, puis membre de l'équipe Predictor-Lotto en 2007.

Sa première année professionnelle est d'abord perturbée par une chute lors de sa première course, l'Étoile de Bessèges, qui lui cause une fracture du radius. Il est ensuite renversé à l'entraînement par une camionnette. Souffrant d'une hémorragie cérébrale, il ne reprend la compétition qu'en juin[1],[2].

En 2008, il termine notamment huitième du Tour de Turquie et du Ster Elektrotoer. En 2009, il rejoint l'équipe Quick Step. Il se révèle alors comme un bon coureur complet en montagne et en vallons. Il est en vue sur les classiques ardennaises du printemps en attaquant lors des trois courses mais ne fait que seizième de la Flèche wallonne. Il termine aussi seizième du Tour du Pays basque. Il participe à son deuxième Giro mais ne réussit pas à remporter une étape malgré sa tentative dans la 17e étape et termine 95e au classement général. Après les championnats de Belgique, il fait un bon Tour d'Autriche où il remporte la 5ème étape et termine 13ème du classement général.

Lors du Tour de France 2014, il chute durant la 14e étape. Il abandonne et est hospitalisé plusieurs jours, étant atteint d'une commotion cérébrale, d'un pneumothorax, d'une fracture de l'omoplate droite et d'une luxation acromio-claviculaire[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Carlos Barredo, initialement deuxième de la Classique de Saint-Sébastien 2011, a été déclassé en juillet 2014 par l'UCI[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Rentrée de Devenyns », sur dhnet.be,‎ 5 juin 2007 (consulté le 19 avril 2009)
  2. « Dries Devenyns, ma vie sur le goudron », sur cyclismag.com,‎ 10 mai 2007 (consulté le 19 avril 2009)
  3. Julie Dremière, « Infirmerie - Commotion cérébrale pour Dries Devenyns », sur cyclismactu.net,‎ 20 juillet 2014
  4. (en) « Menchov case an example of the UCI's "new way of communicating" on doping violations », sur cyclingnews.com,‎ 13 juillet 2014 (consulté le 15 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :