Base aérienne de Dreux-Louvilliers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dreux-Louvilliers Air Base)
Aller à : navigation, rechercher

48° 38′ 34″ N 1° 05′ 45″ E / 48.642891, 1.095715

Vue aérienne du site de la base avant l'implantation du parc photovoltaïque

La base aérienne de Dreux-Louvilliers (en anglais : Dreux-Louvilliers Air Base) est une ancienne base aérienne de l'United States Air Forces in Europe située sur les communes de Crucey-Villages, Maillebois et Louvilliers-lès-Perche, entre les villes de Dreux et Senonches dans le département d'Eure-et-Loir.

Le radar trans-horizon Nostradamus a été installé sur cette base, à partir de la fin des années 1990.

Parc photovoltaïque[modifier | modifier le code]

Le site de l'ancienne base a été choisi en février 2011 par le conseil général d'Eure-et-Loir pour accueillir, après dépollution du site (amiante, liquides industriels et terres polluées), un important projet photovoltaïque[1] dont l'opérateur est EDF Energies Nouvelles. Le projet qui est achevé en septembre 2012 couvre 250 des 500 ha de l'ancienne base militaire[2]. Avec 741 150 panneaux photovoltaïques installés sur 130 ha, c'est le plus grand parc photovoltaïque de France et l'un des plus importants en Europe, à cette date avec une puissance installée de 60 MW-crêtes pouvant couvrir les besoins énergétiques (chauffage inclus) de 28 000 habitants[2].

La base était connue jusqu'ici pour avoir alimenté l'actualité régionale et nationale avec la possibilité d'implantation du troisième aéroport d'Île-de-France entièrement consacré au fret et pour avoir accueilli à deux reprises des Teknivals, celui de mai 2008 ayant rassemblé près de 25 000 personnes[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Consulter l'article « Parc photovoltaique de Crucey, l'opérateur est choisi » dans les archives de l'actualité du site Internet du Conseil général
  2. a et b Inauguration d'une vaste centrale solaire en Eure-et-Loir dans Libération du 28 septembre 2012.
  3. « 25 000 "teufeurs" sont passés en Eure-et-Loir » La République du Centre, édition Orléans, 5 mai 2008, p. 4

Article connexe[modifier | modifier le code]

Centrale solaire photovoltaïque

Liens externes[modifier | modifier le code]